Récupérer son Permis de Conduire

Comment récupérer son Permis ? En cas d’Annulation, Suspension, ou Invalidation du permis. Indépendamment du motif de votre retrait de permis, votre préfecture vous demandera de vous présenter à un examen psychotechnique et d'effectuer une visite médicale afin de vérifier vos aptitudes à la conduite. Ces examens doivent être réalisés avant la date de restitution de votre permis.

Par exemple si vous avez un permis suspendu, annulé ou invalidé pour une durée de six mois, il faudra effectuer ces démarches avant que les six mois ne soient écoulés.

Nous vous recommandons de prendre rendez-vous pour ces deux examens au minimum 1 mois avant la fin de votre avis d’Annulation, de Suspension ou d’Invalidation. Celui-ci vous est envoyé en recommandé par la préfecture dans les jours qui suivent la décision de retrait de permis. Dans le cas où vous ne l’auriez pas reçu, nous vous conseillons également de prendre contact avec votre préfecture.

Voici les étapes pour récupérer son permis rapidement :

 

étapes pour récupérer le permis, test psychotechnique puis visite médicale puis code et conduite

 

1) Récupérer le permis : Test Psychotechnique

Test psychotechnique permis : Avant ou après la visite médicale ?

Que votre permis soit annulé, suspendu ou invalidé, vous devrez tout d'abord passer le test psychotechnique pour récupérer le permis. Cet examen dure une quarantaine de minutes, et permet de vérifier vos réflexes, votre attention, et votre coordination. Le test psychotechnique doit OBLIGATOIREMENT être effectué AVANT la date de visite médicale.

En ce qui concerne le rapport de tests, il vous sera remis en mains propres (pour toute réservation sur notre site). Vous le transmettrez directement à la préfecture concernée ou au médecin agréé exerçant hors commission médicale.

La validité du test psychotechnique est de 6 MOIS. Cependant attention, si votre permis vous a de nouveau été retiré, vous devrez vous représenter aux tests.

 

entrainement et préparation gratuite pour les tests psychotechnique pour permis

 

Pas de stress, en réservant votre examen psychotechnique sur notre site, vous aurez la possibilité de vous entraîner GRATUITEMENT et en ILLIMITE au test psychotechnique pour permis.

 

Documents à fournir lors du passage au test psychotehnique :

  • Une pièce d’identité (carte d’identité, passeport, livret de famille...)
  • Votre avis de suspension/annulation/invalidation
  • Une enveloppe vierge timbrée (20 grammes)
A noter : Le test psychotechnique est payant. Vous pouvez consulter les tarifs soit directement sur le site, soit en nous contactant par téléphone. L’examen psychotechnique n’étant pas un acte médical, il n’est pas pris en charge par la sécurité sociale.

 

2) Récupérer le permis : Analyse de sang et d'urine

Les analyses de sang ou d'urine sont OBLIGATOIRES pour les retraits de permis consécutifs à ALCOOLEMIE ou STUPEFIANT

Pour récupérer votre permis, les analyses sont nécessaires au passage de la visite médicale pour permis de conduire. N'importe quel laboratoire peut effectuer ce contrôle. Il n'est pas nécessaire de se présenter avec une ordonnance.

Important: il s'agit d'un acte consécutif à sanction administrative ou judiciaire, le coût des analyses de sang et d'urine reste alors à votre charge et ne sont pas remboursables par la sécurité sociale ou votre mutuelle.

3) Récupérer le permis : visite médicale pour permis de conduire

C'est la deuxième étape obligatoire pour récupérer son permis. Le contrôle médical pour permis doit être réalisé après le test psychotechnique.

En effet, le médecin que vous rencontrerez lors du contrôle médical prendra en compte les résultats du test psychotechnique pour établir son diagnostic. Tout comme l'examen psychotechnique, l’avis médical est valable deux ans. Vous devrez néanmoins repasser la visite médicale si vous récidivez.

Attention : Dans certains cas la préfecture demande aux candidats de passer la visite médicale avant les tests. En cas de doute, n’hésitez pas à nous contacter.

 

Où passer la visite médicale ?

Si votre permis a été retiré pour cause d’alcoolémie ou de consommation de stupéfiants, la visite médicale devra obligatoirement être réalisée auprès de la commission médicale primaire de la préfecture ou de la sous préfecture dont vous dépendez.

  • Vous devez alors faire parvenir à la préfecture ou à la sous-préfecture dont vous dépendez un formulaire de demande de visite médicale (disponible sur le site internet de la préfecture concernée) rempli et signé. Celui-ci doit en général être complété d’une photocopie recto verso de votre carte d’identité, d’une enveloppe timbrée et libellée ainsi que de deux photos d’identité. Le tarif de la visite est de 50 euros, non remboursables par la sécurité sociale.
  • Le retrait de permis étant dans ce cas imputable à une consommation d’alcool ou de substances illicites, il vous sera demandé de présenter des résultats d’analyse sanguine ou d’analyse d’urine lors de la visite médicale. Ces analyses peuvent être réalisées auprès de n’importe quel laboratoire. Il vous appartient de prendre rendez-vous pour ces analyses suffisament en avance, le délai d’attente étant de 8 jours pour obtenir les résultats. Les frais d’analyse sont à votre charge, vous ne pourrez vous les faire rembourser par la sécurité sociale.
  • Afin de vous alerter sur les effets néfastes de la consommation d’alcool ou de stupéfiants sur votre conduite, vous devrez vous inscrire (avant la fin de votre suspension, annulation ou invalidation) à un stage de sensibilisation à la sécurité routière auprès d’un organisme agréé par la préfecture. Ce stage dure deux jours et est facturé entre 230 et 280 euros.

 

Dans les autres cas de suspension, invalidation ou annulation du permis (excès de vitesse...), vous pouvez prendre rendez-vous auprès d’un médecin agréé par la préfecture de votre département pour effectuer la visite médicale. Ces médecins de ville exercent hors commission médicale.

Vous pouvez choisir le médecin de votre choix parmi la liste disponible sur notre site internet dans la section visite médicale. Tout comme la visite médicale en préfecture, la visite médicale auprès d’un médecin agréé est facturée 36 euros, non remboursables.

Attention, un médecin pour permis de conduire n'est pas un médecin traitant. Le plus simple est de consulter la liste des médecins agréés.

Que se passe-t-il en cas d’avis médical défavorable ?

Si le médecin/la commission médicale émet un avis défavorable à la restitution de votre permis, il vous sera demandé de repasser les tests psychotechniques avant de vous présenter à nouveau aux examens médicaux.

Vous pouvez passer les tests psychotechniques autant de fois que vous le souhaitez. Attention cependant, vous devrez à nouveau vous acquitter du tarif en vigueur pour les deux examens. Dans certains cas, le médecin agréé ou la commission médicale pourront également vous demander de réaliser des examens secondaires.

Cependant rassurez-vous, les cas d’avis défavorables restent rares.

L’avis de la visite médicale est favorable, puis-je à nouveau conduire ?

Seul le préfet peut vous autoriser à récupérer votre permis. L’avis rendu par le médecin agréé/la commission médicale doit être transmis à la préfecture complétée d’un formulaire de demande de renouvellement de permis (CERFA 14882-01) rempli et signé.

Dans la mesure où votre dossier parvient dans les délais et dument complétés, vous pourrez récupérer votre nouveau permis de conduire à la date prévue par la préfecture. Attention cependant, dans certains cas vous devrez repasser le code avant de pouvoir récupérer un nouveau permis.

Récupérer le permis : Tribunal, faut-il passer le test psychotechnique et la visite médicale avant ?

Rien ne vous oblige à passer les tests psychotechniques et les examens médicaux avant votre passage au tribunal. Cependant, le fait d’avoir réalisé ces démarches avant le passage devant le juge est considéré comme un acte de bonne volonté. Cela vous permettra de récupérer le permis de conduire plus rapidement.

Que vous soyez convoqué par le tribunal ou non, nous ne pouvons que vous recommander de réaliser l'ensemble des démarches obligatoires pour la récupération du permis au plus vite. De cette manière, vous serez assuré de récupérer la permis à la date prévue par la préfecture.

Vous pouvez dès maintenant prendre rendez-vous pour un test psychotechnique auprès de l’un de nos nombreux centres agréés via notre site internet, ou prendre rendez-vous par téléphone en appelant le numéro de votre choix.

4) Récupérer le permis : Dois-je repasser le code et/ou conduite ?

Récupération du permis dans le cas de la suspension

En cas de suspension de permis, pas de panique, pour récupérer votre permis, vous n’avez que les tests psychotechniques et la visite médicale à passer. Une fois les examens accomplis et la période de suspension terminée, votre permis de conduire vous sera restitué.

Récupération du permis dans le cas de l'annulation ou de l'invalidation

Si vous êtes sous le coup d’une annulation ou d’une invalidation de permis, vous êtes dans l’obligation de repasser l’épreuve du code. Vous pouvez commencer à repasser l’épreuve théorique du permis trois mois après la réception de votre avis d’annulation ou d’invalidation. Cependant, il vous sera demandé dans la majorité des cas de valider les tests psychotechniques et la visite médicale pour démarrer le code. Il vous sera également demandé de repasser la conduite dans les cas suivants :

  • Votre permis de conduire avait moins de trois ans (permis probatoire).
  • Vous êtes sous le coup d’une annulation/invalidation du permis de conduire d’une durée supérieure ou égale à un an.
  • Vous avez dépassé le délai de 9 mois accordé par la préfecture pour effectuer les démarches demandées pour la récupération du permis.

5) Comment récupérer son permis en conclusion

Pour faire simple, récupérer son permis se déroule en quelques étapes précises :

  • Faire le test psychotechnique
  • Faire les analyses de sang ou d'urine (dans les cas d'alcoolémie et/ou stupéfiant)
  • Faire sa visite médicale
  • Repasser son code et/ou sa conduite (dans les cas d'annulation et d'invalidation du permis)
  • Faire la demande du nouveau permis de conduire sur le site de l'ANTS

 

démarche pour récupérer son permis en cas d'annulation ou suspension