Questions fréquentes sur les test psychotechnique pour permis

Test Psychotechnique pour permis

Qu’est-ce qu’un test psychotechnique pour le permis de conduire ?

Le test psychotechnique se déroule en deux temps. Dans un premier temps, vous aurez un entretien individuel d'une durée de 10/15 minutes maximum avec le ou la psychologue agréée. Cet entretien va permet d’établir un compte rendu du test psychotechnique, de connaître les antécédents médicaux et de connaitre les raisons de la suspension du permis de conduire de l’usager. Par la suite, vous effectuez le test psychotechnique: Il est individuel, et effectué sur un ordinateur avec des manettes aux mains et des pédales au niveau des pieds. Le test psychotechnique permet de mesurer les réflexes, les capacités d'attention, de concentration et de coordination.

Est-ce que le test psychotechnique pour permis de conduire est obligatoire ?

Oui, le test psychotechnique est obligatoire pour toutes suspensions supérieures ou égales à 6 mois, également pour l’annulation et l’invalidation du permis de conduire.

Ou passer le test psychotechnique pour permis de conduire ?

Le test psychotechnique s’effectue auprès d’un centre de test psychotechnique agrée par l’Etat (agrément délivré par la Préfecture du département dans lequel se situent les locaux pour la passation de test). Un dossier de demande d’agrément doit être préalablement déposé dans chaque Préfecture de France. Ce dossier est composé de justificatifs relatifs au lieu de la passation des tests et il comporte également les diplômes des psychologues agrées qui seront amenés à réaliser les entretiens.

Ou faire le test psychotechnique pour permis de conduire ?

Libre à vous de choisir la date et le lieu de passation du test psychotechnique pour le permis de conduire. Il est évident qu’AAAEP doit respecter les normes imposées par la préfecture pour exercer son activité. C’est la raison pour laquelle, le centre de test psychotechnique pour permis de conduire AAAEP ne propose que des dates dans des locaux agréés ayant prouvé leur professionnalisme par leur activité.

Comment réussir son test psychotechnique ?

Si vous ne rencontrez pas de problèmes avec les stupéfiants, l’alcool, la prise de médicaments forts ou encore une maladie, vous avez toutes les chances de réussir votre test psychotechnique. Le stress est le facteur principal pouvant vous empêcher de réussir le test psychotechnique. Notre module en ligne d’entrainement au Test Psychotechnique pour le permis de conduire permet de diminuer l’appréhension relative au passage des tests, le résultat n’est qu’une appréciation non scientifique des capacités attentionnelles, des réflexes et de coordination du candidat. Il ne peut en aucun cas remplacer le test réalisé par le psychologue ou être pris en compte par celui-ci pour évaluer vos capacités motrices.

Test psychotechnique du permis de conduire raté ? Puis-je le repasser ?

Si vous avez eu un avis défavorable au test psychotechnique, il y a deux facteurs faisant rater ce test. Soit vous avez un niveau de stress élevé, soit vous avez un trouble clinique (pathologie, addiction...) ce qui fait que vos aptitudes psychomotrices sont altérées. Si vous avez échoué au premier passage du test psychotechnique, vous pouvez le repasser. Cependant, vous devrez à nouveau vous acquitter du tarif en vigueur.

Quelle est la validité des tests psychotechniques pour le permis de conduire ?

Les tests psychotechniques étaient valables 2 ans jusqu’en Octobre 2016 d’après le circulaire du 3 août 2012. Mais une instruction du Ministère de l’Interieur a été adressé aux Préfectures de France en Octobre 2016 qui ramène désormais la validité des tests psychotechniques à 6 mois.

Quelle est la durée d’un test psychotechnique pour permis de conduire ?

Généralement, nos tests psychotechniques durent entre 35 min et 1 heure en fonction des aptitudes des candidats.

Faut-il passer le test psychotechnique pour permis de conduire avant ou après la visite médicale ?

Depuis le 1er septembre 2012, Toute personnes ayant un permis Annulé, Invalidé ou Suspendu est dans l’obligation de passer une visite médicale pour récupérer son permis de conduire. Ce contrôle médical est obligatoirement précédé par un test psychotechnique qui sera pris en compte par le médecin agréé lors de la visite.

Les tests psychotechniques pour une annulation, une suspension et une invalidation de permis de conduire sont-ils les mêmes ?

Les tests psychotechniques effectués par nos soins sont exactement les mêmes. Il vous sera simplement demandé lors de votre réservation de joindre à votre dossier la notification délivrée par la Préfecture sur l'état de la sanction.

Le test psychotechnique AAAEP pour invalidation, annulation ou suspension du permis de conduire sont-ils officiels auprès de la préfecture ?

AAAEP est un centre agréé et reconnu par les préfectures. Les tests psychotechniques que vous retrouverez sur ce site sont agréés par les préfectures.

Mon permis étant annulé ou suspendu, j’ai réservé un examen psychotechnique. Comment le test psychotechnique se prépare-t-il ?

Le test psychotechnique est composé de deux parties, un entretien avec un/une psychologue diplômé(e), suivi d’un test psychotechnique sur une machine informatisée afin d'évaluer vos réflexes et votre coordination moteur. Aucune préparation n’est nécessaire.

Quels sont les tarifs des tests psychotechniques ?

Les prix des tests psychotechniques peuvent varier entre 69 et 150 euros.

Le médecin agréé me demande de passer un test psychotechnique, mais je n’ai pas perdu mon permis, pourquoi je dois passer ce test ?

En dehors de toute obligation légale, un médecin agréé peut demander à un usager de la route de passer des tests psychotechniques. Selon l‘article R.226-1 du code de la route, le médecin agréé doit évaluer l’aptitude sensorielle, cognitive et physique. Pour pouvoir évaluer l’aptitude cognitive du candidat, le médecin agrée peut s’appuyer sur le test psychotechnique pour émettre un avis final sur la conduite.

Test psychotechnique et permis poids lourds ?

Si vous possédez un permis poids lourds en plus de votre permis B, sachez qu’il faut le notifier au psychologue lors de votre entretien pour que le psychologue puisse le notifier dans le rapport de test.

Test Psychotechnique et Suspension de permis

Mon permis de conduire est en suspension. Comment le récupérer ?

Depuis le 22 janvier 2016 : en cas de suspension égale ou supérieure à 6 mois, les conducteurs en infraction devront passer non seulement une visite médicale, mais également un test psychotechnique pour permis de conduire. La visite médicale pourra être passée auprès d’un médecin de ville agréé, ce qui limitera certainement les délais pour l’obtention d’un rendez-vous.

Une rétention de permis conduit-elle à une suspension de permis ?

La rétention de permis est une disposition qui permet aux forces de l'ordre de conserver votre permis en réponse à une importante infraction au code de la route et cela pendant un délai de 72h maximum. La suspension de permis de conduire, quant à elle, est décidée soit par un juge, soit par un préfet et vous prive de votre permis de conduire pendant un temps donné. Enfin, il s'est avéré qu'une rétention de permis peut se transformer en suspension de permis après décision du juge ou du préfet de police.

Dois-je passer le test psychotechnique suite à une suspension de moins de 6 mois ?

Le test psychotechnique est demandé pour toute suspension supérieure ou égale à 6 mois. Pour les suspensions inférieures à 6 mois, vous n’avez pas besoin du test psychotechnique sauf indication du médecin lors de la visite médicale.

Je n’ai pas effectué mes démarches en temps et en heure, vais-je devoir repasser mon permis de conduire en entier ?

Non, si vous ne respectez pas les délais pour effectuer les démarches, vous retrouverez votre permis une fois les démarches effectuées (sans repasser le permis).

Test Psychotechnique et Annulation de permis

Quand dois-je passer le test psychotechnique suite à une annulation du permis de conduire ?

Vous devez effectuer l’examen psychotechnique à la fin de l’annulation du permis de conduire.

Quelle différence entre une annulation et invalidation du permis de conduire ?

L’annulation peut avoir lieu dans trois cas : - en cas d’infraction grave (homicide ou accident dans des circonstances impliquant la vitesse, l’alcool, et les drogues) - en cas de récidive : si vous récidivez sur certaines infractions. Pour des raisons médicales : suite à une garde à vue ou une suspension de permis, le conducteur doit passer un examen médical. L’avis du médecin peut conduire le préfet à annuler le permis directement, sans attendre la décision d’un juge. L’invalidation : si vous cumulez plusieurs infractions jusqu’à ce que vous n’ayez plus de points sur votre permis. Votre permis devient donc invalide avec 0 points. L’invalidation dure en règle générale six mois mais elle peut aller jusqu’à un an s’il s’agit d’une deuxième invalidation en moins de cinq ans.

Test Psychotechnique et Invalidation de permis

Je suis en invalidation de permis et mon auto-école me propose de commencer les cours de Code de la route avant la fin de l’invalidation. Est-ce que je peux le faire ?

Oui, mais vous ne pourrez pas passer l’épreuve officielle du code de la route tant que le délai d’invalidation ne sera pas écoulé. De plus, vous devrez être reconnu apte lors la visite médicale auprès d'un médecin agréé et lors du test psychotechnique pour permis de conduire.

Je n’ai pas effectué les démarches aux dates indiquées sur ma lettre 48SI, vais-je devoir repasser mon permis de conduire en entier ?

Oui, si vous ne respectez pas les délais de neuf mois pour effectuer vos démarches, vous devez repasser la totalité du permis de conduire en plus des démarches.

Mon permis vient d’être invalidé pour la deuxième fois en moins de 5 ans. Quand commencer les démarches ?

Tous les conducteurs dont le permis de conduire est invalidé pour la deuxième fois en moins de 5 ans doivent attendre 1 an avant de repasser l’épreuve du Code de la route et l’épreuve de conduite. Cependant, vous pouvez passer le test psychotechnique et la visite médicale à partir du 4ème mois.

Une fois la lettre 49N reçu, de combien de temps je dispose pour restituer mon permis ?

Vous devez rendre votre permis de conduire dans les 10 jours.

Avant le test psychotechnique pour permis

Quand passer le test psychotechnique pour permis de conduire ?

Suite à une suspension supérieur ou égal à 6 mois, vous devez passer le test psychotechnique avant la fin de la suspension du permis et avant d’effectuer la visite médicale (pour rappel le test a une validité de 6 mois et il doit être valable lors de la visite médicale). Suite à une annulation du permis de conduire, vous devez effectuer les tests psychotechniques à la fin de l’annulation du permis et avant la visite médicale. Suite à une invalidation du permis de conduire, vous devez passer les tests psychotechnique à partir du 3ème mois suivant l’invalidation et avant la visite médicale.

Comment se préparer au test psychotechnique pour permis ?

AAAEP propose un module d’entrainement gratuit pour toute inscription au Test Psychotechnique pour le permis de conduire.

L’entraînement que propose AAAEP permet de diminuer l’appréhension relative au passage des tests et de comprendre quelles sont les capacités testées.

Vous retrouverez votre identifiant et votre code d'accès sur le mail de confirmation de réservation qui vous sera envoyé lors d'une prise de RDV en ligne ou en réservant par téléphone.

 

J'ai un RDV pour un test psychotechnique, est-ce que celui-ci est déplaçable ?

Vous pouvez demander à déplacer votre rendez-vous de test psychotechnique sur une autre date ou sur un autre lieu. Cette demande doit être effectuée au moins 48h à l’avance.

Est-ce que je peux annuler mon rendez-vous ?

Nos conditions générales de ventes vous laissent la possibilité d'annuler votre rendez-vous et d'obtenir un remboursement si vous nous prévenez au moins 48h à l’avance.

Le jour du test psychotechnique pour permis

Quels sont les documents à apporter le jour du passage du test psychotechnique pour permis de conduire ?

Le jour du passage de votre test psychotechnique vous devez rapporter :

  • Votre pièce d’identité
  • Notification de retrait de permis (Invalidation : Lettre 48SI, Annulation administrative : lettre 44, Annulation judiciaire : lettre 7, Suspension : lettre 3F)
  • Une enveloppe vierge timbrée (tarif en vigueur)
  • Vos lunettes si vous en portez.

Qu'arrive-t-il si j'ai du retard à mon test psychotechnique ?

Nous accordons un délai MAXIMUN de 15 minutes de retard.

Et si j'ai plus de 15 minutes de retard à mes tests psychotechniques ?

Au delà de 15 minutes de retard, le psychologue est en mesure de vous refuser aux tests psychotechniques. Votre retard impactera tous les autres rendez-vous.

Si la psychologue vous refuse, vous perdez la totalité de la somme versée.

Je n’ai pas pu me présenter à mon rendez-vous de test psychotechnique et je n’ai pas pu vous prévenir. Puis-je reprendre un rendez-vous ?

Oui, vous pouvez prendre un autre rendez-vous pour le test psychotechnique pour permis. Vous devrez, néanmoins et de nouveau, vous acquitter des frais des tests psychotechniques.

Quand vais-je avoir les résultats de test psychotechnique ?

Les résultats du test psychotechnique vous sont délivrés directement le jour de l'examen. A condition que le règlement ai été effectué avant la date du jour de l'examen (soit en reservant directement sur notre site, soit en nous téléphonant directement).

Après le test psychotechnique pour permis

Que dois-je faire après avoir passé un test psychotechnique ?

Vous devez passer une visite médicale, si vous avez été pris pour stupéfiant ou alcoolémie, vous devez faire des analyses en laboratoire et passer par la commission médicale de votre Préfecture. En revanche, pour les personnes qui ont un retrait de permis sans stupéfiant ni alcoolémie, la visite médicale se déroulera directement auprès d’un médecin de ville agrée (pas de médecin de traitant).

Je suis handicapé, est ce que la visite médicale est remboursée ?

Le contrôle médical est gratuit pour les personnes handicapées dont le taux d’invalidité reconnu est égal ou supérieur à 50%.

Quel recours en cas d’avis défavorable lors de la visite médicale ?

Dans le cas d’un avis défavorable, vous pouvez saisir la commission médicale d’appel. Cet appel n’empêche pas la décision du préfet de s’appliquer. La commission médicale vous examine, consulte si nécessaire le ou les médecins agréés ayant effectué le contrôle initial et transmet son avis au préfet. Si, le préfet prend encore une fois une décision défavorable, vous pouvez demander un nouveau contrôle médical dans les 6 mois suivant cette décision.