Vidéosurveillance

Vidéosurveillance : les caméras verbalisent !

Afin de terminer l’année 2016 en beauté, le gouvernement fait apparaître dans le Journal officiel du 30 décembre la nouvelle liste des infractions pouvant être sanctionnées via des vidéosurveillances.

Vidéosurveillance 

Jusqu’à aujourd’hui, il n’y avait que deux manières de verbaliser : la première étant la plus traditionnelle, par le biais d’un radar automatique, fixe ou mobile ; ou encore l’arrêt direct par une patrouille de police constate la faute directement.

Vidéosurveillance
Vidéosurveillance

La nouvelle année 2017 va connaître une légère modification. En effet, désormais il sera possible de recevoir une amende éditée à partir des informations récupérer de caméra de surveillance. Celles-ci vont être placer dans quelques villes par la Mairie qui est évidemment en partenariat avec les forces de l’ordre. Cela va permettre aux policiers de ce concentré sur des affaires plus importantes.

 Il est évident que les vidéos ne pouvant servir qu’à la verbalisation sont issues de système de vidéo-protection homologuées.

Les différentes infractions

Suite au décret publié sur le journal officiel, certaines infractions pourront être capturées par les nouvelles installations de vidéosurveillance. Celles-ci étant :

  • le port de la ceinture, perte de 3 points sur le permis de conduire ainsi qu’une amende de 135€. Elle peut être forfaitaire minorée 90€ ou forfaitaire majorée 375€
  • le respect des distances de sécurité,perte de 3 points sur le permis de conduire ainsi qu’une amende de 135€. Elle peut être forfaitaire minorée 90€ ou forfaitaire majorée 375€
  • le téléphone au volant, perte de 3 points sur le permis de conduire ainsi qu’une amende de 135€. Elle peut être forfaitaire minorée 90€ ou forfaitaire majorée 375€
  • le franchissement de lignes continues, perte de 3 points sur le permis de conduire ainsi qu’une amende de 135€. Elle peut être forfaitaire minorée 90€ ou forfaitaire majorée 375€
  • non respect du port du casque, perte de 3 points sur le permis de conduire ainsi qu’une amende de 135€. Elle peut être forfaitaire minorée 90€ ou forfaitaire majorée 375€

 

 

 

 

AAAEP renseigne sur l'actualité de la sécurité routière et de tout ce qui touche de près ou de loin au monde de l'automobile, de la moto, de la route et des tests psychotechniques. Directeur associé de AAAEP, ma société est experte dans la passation de test psychotechnique dans le cadre de la récupération du permis de conduire en cas de suspension, d'annulation ou d'invalidation et plus généralement de retrait de permis de conduire.

One thought on “Vidéosurveillance : les caméras verbalisent !

Laisser un commentaire