Trajet professionnel : le comportement inquiétant des conducteurs.

explications imagées

                      Explications imagées

Sécurité routière : Une étude de Kantar nous dévoile qu’un conducteur lors d’un déplacement professionnel  est plus dangereux qu’a la normale.

Lors d’un déplacement avec son véhicule de service, un professionnel va être stressé, fatigué et aura son portable greffé à l’oreille. Par rapport, a un dimanche au volant de sa voiture après un repas chez sa belle-mère, les risques sont incomparables. L’étude de Kantar média commandé par Axa que nous révélons que huit conducteurs sur dix utilisent leur portable au volant. De plus, concernant l’alcoolémie : 30% des travailleurs conduisent après avoir bu plus de deux verres d’alcool (22% pour la population globale).

Eric Lemaire, président d’Axa Prévention

Infographie prévention routière

       Infographie prévention routière

« Vitesse, téléphone, alcool…C’est terrifiant; à peu près tous les indicateurs sont plus mauvais pour les trajets professionnels que pour les déplacements grand public ».

On comprend que le président d’Axa ce sente concerné par ses employés quand on sait qu’axa embauche 4460 employés est que 3500 font des déplacements mensuellement.

Anne Lavaud,

« Tous les trois jours, une personne se tue pendant un trajet professionnel. Des milliers de Français commencent à travailler dès qu’ils mettent le contact pour se rendre au boulot. Ils embarquent leur stress, passent des coups de fil, traitent des e-mails »

Si l’on intègre les trajets entre le domicile est le travail, on recense plus d’un mort par jour (1,3). De plus, le gouvernement s’est déjà emparé de la question, d’abord en 2003, ensuite en 2008 et encore l’année dernière. A savoir que, les entreprises et collectivités peuvent souscrire à une charte pour réduire l’accidentalité au travail.

Chauffeur VTC

                         Chauffeur VTC

Organismes Publics : la loi impose le Test Psychotechnique pour les Agents Territoriaux

Les obligations légales pour protéger les organismes publics :

Le passage des tests psychotechniques pour professionnels conditionne la conduite d’un véhicule léger ou lourd, ils assurent que les aptitudes psychomotrices de l’Agent Territorial sont fonctionnelles.
De plus, ce test offre une couverture légale auprès des assureurs aux organismes publics en cas d’accident.
Sans un Avis Favorable au Test Psychotechnique un Agent Territorial ne peut être attaché à la conduite d’un quelconque véhicule.