NEIGE : Prudence est mère de sûreté

La neige fait son apparition en ce début de mois de février. En effet c’est tout le nord de la France qui est touchée par les intempéries. 

Neige en île-de-France

C’est le 06 février que la neige fait son apparition sur l’Île de France. En effet d’importantes chutes de neige ont touché l’ensemble de la région. La mobilisation des services municipaux ont donc été solliciter afin de déneiger et saler les axes principaux. Malgré les efforts menés, la rapidité avec laquelle la neige s’est accumulée dans la nuit de mardi à mercredi a surpris tout le monde. C’est d’ailleurs ce qui a provoqué un pic de 739 km de bouchon mardi avant 19h30 ! Il est évident que les bus sur Paris et sa banlieue ont été rappelés dans leur dépôt. Mardi à 14h les axes routiers principaux d’île-de-France ont été interdit pour les véhicules de plus 7.5 tonnes.

Paris sous la neige
Paris sous la neige

Environ 1500 personnes n’ont pas pu rejoindre leurs foyers dans la nuit du 6 au 7. La neige a en effet neutralisé les axes routiers ainsi que les voies ferroviaires et aériennes. C’est donc 46 centres d’hébergement qui ont été ouverts dans la région Ile-de-France afin d’accueillir plus de 600 personnes. Les gares de Montparnasse et Austerlitz ont également hébergé environ 700 personnes ! Enfin, l’aéroport d’Orly à lui accueillit 230 personnes.

Dans la matinée du mercredi 07 février, à 8h00 météo France annonce 25 départements en vigilance orange neige et verglas. Il est évidemment conseillé d’éviter de prendre sa voiture, mais comment faire quand nous connaissons l’efficacité de la RATP. En effet, service connu pour ses problèmes récurrent tout au long de l’année, quand est-il d’une journée enneiger ! La SNCF elle a déployé son plan grand froid en impliquant donc une réduction de la vitesse des TGV. Les de RER A/B/C/D ont été longuement perturber durant toute la matinée, 1 train sur 3 en circulation. En effet le trafic serait revenue à la « normal » aux alentours de 11h.

Mercredi soir, les esprits redevenait plus calme après des chutes de neige très intense. Tellement intense que la ville de Paris n’avait pas connue autant de neige depuis 1987 ! Nous avons tout de même pu constater le manque d’anticipation de la part des autorités. La situation est redevenue dangereuse dans la nuit de mercredi à jeudi. Des températures allant de -10.6°C à -13.6°C ont gelé les routes. Ses dernières ainsi que les trottoirs sont glissants, les sapeurs-pompiers appellent à la vigilance des piétons tout en sachant que les secours sont déjà très sollicités.

La neige devrait continuer de tomber dans la nuit de jeudi à vendredi, 3 à 7 cm environ.  Nous passons tout de même au nombre de 8 départements en vigilance orange au lieu de 25 la veille ! Plus de peur que de mal, nous vous invitions tout de même à être prudent sur les routes et à sortir dans de bonnes conditions !

 

AAAEP renseigne sur l'actualité de la sécurité routière et de tout ce qui touche de près ou de loin au monde de l'automobile, de la moto, de la route et des tests psychotechniques. Directeur associé de AAAEP, ma société est experte dans la passation de test psychotechnique dans le cadre de la récupération du permis de conduire en cas de suspension, d'annulation ou d'invalidation et plus généralement de retrait de permis de conduire.

Laisser un commentaire