Taux d’alcool dans le sang autorisée au volant en Europe

L’alcool au volant : Beaucoup de pays pratiquent la tolérance zéro pour mais la France fait partie des pays de l’Europe les moins stricts.

La réglementation chez la plupart des autres pays est beaucoup plus sévère sur l’alcoolémie au volant. Sur le continent, six pays ne tolèrent aucune goutte d’alcool dans le sang autrement dit « tolérance zéro ». C’est donc le cas en Slovaquie, Hongrie, Ukraine, Albanie, République Tchèque et en Roumanie. La Slovaquie, Hongrie et la Roumanie ont d’ailleurs signé un accord de partage d’informations sur les infractions routières avec la France*. Vous pouvez désormais être verbalisés à l’intérieur de leurs frontières. Faites donc attention !

La Pologne a prit également partie de ce type d’accord mais accepte que 0,2 g d’alcool par litre dans le sang, même pour les conducteurs se disant « expert ». Cela représente tout juste un verre de vin pour une femme. Avant de prendre la route, vérifiez votre taux d’alcoolémie et si, celui-ci dépasse le seuil maximal autorisé, ne prenez pas la route.


*L’article L330-2 du code de la route a été modifié afin d’autoriser la communication des données sur l’immatriculation des véhicules en France aux autres pays de l’Union européenne. Ces échanges doivent faciliter les poursuites pénales de l’automobiliste coupable d’une infraction routière dans un autre pays Européen, qui n’y a pas été immédiatement interpellé. Les sanctions sont liées à la nature des infractions au code de la route, elles vont de l’amende à l’emprisonnement en passant par le retrait de permis de conduire.

Taux alcool en Europe

Taux alcool en Europe