L’antenne satellite, le nouveau projet de Toyota

Une antenne satellite, c’est le nouveau projet du constructeur Toyota pour des voitures toujours plus connectées !

L’antenne satellite, voilà le futur de la connectivité automobile selon Toyota. Au sortir du CES, le constructeur a profité du NAIAS (salon de l’automobile de Détroit) pour présenter un prototype de voiture connectée par satellite. Le modèle utilisé est une Mirai, modèle emblématique du constructeur grâce à son moteur hydrogène. Finis le GSM et la connexion 4G, les voitures de demain pourront être connectées quoi qu’il advienne, même perdues au fin fond de la pampa. Pour mener à bien son projet, Toyota a travaillé de concert avec une start-up américaine, Kymeta, fabricant d’antennes satellites plates. Le constructeur, qui souhaite utiliser cette technologie à grande échelle, a d’ailleurs injecté 5 millions de dollars à la société Kymeta pour l’aider à développer sa technologie dans le secteur automobile. Toutefois, aucune date de commercialisation n’a été annoncée pour le moment.

antenne satellite plate Kymeta Toyota Mirai technologie m'Tenna

antenne satellite plate Kymeta Toyota Mirai technologie m’Tenna

m’Tenna, la première antenne satellite plate

M’Tenna (c’est la nom de cette nouvelle technologie) présente l’avantage de ne pas déformer la voiture. De plus, contrairement aux antennes paraboliques, pas besoin de la pointer en direction d’un satellite. Le système capte et dirige les signaux électroniquement grâce à « une technologie électromagnétique méta matériau et à un procédé holographique ». Ce système permet de communiquer avec les satellites qui se trouvent en basse orbite. Ceux-ci sont beaucoup moins coûteux que les satellites géostationnaires. Toyota souhaite à terme échanger des données avec les véhicules de particulier. Grâce à cette antenne plate, il sera  possible de bénéficier en direct de mises à jour, bénéficier du streaming dans sa voiture, ou encore capter la télé. On imagine également un système de communication avec les autres voitures qui permettrait outre l’échange de données de communiquer directement entre conducteurs.