Ehang 184: Un taxi-drone autonome au CES

Ehang 184, c’est le nom de ce drôle d’oiseau ! Un prototype de drone autonome conçu pour servir de taxi actuellement présenté au CES.

Ehang 184 nous donne un avant-goût du futur ! Mis au point par la société chinoise Ehang ce prototype de véhicule électrique insolite rencontre actuellement un franc succès au CES. En effet, c’est le premier drone civil jamais conçu ! La cabine, assez compacte, ne permet pour le moment d’accueillir qu’une personne pour une charge maximale de 100 kilos. Capable de voler à une vitesse de 100 km/h, l’Ehang 184 présente cependant un défaut de taille: une autonomie de 23 minutes qui ne laisse guère le temps aux longs trajets. Il faut d’ailleurs compter environ quatre heures pour une charge complète de la batterie. Autre frein qui va se faire sentir au moment de la commercialisation de ce nouvel engin volant, le prix estimé à 200.000 dollars minimum. En attendant, les visiteurs du CES ne cessent de s’extasier sur ce prototype cousin de l’Aéromobil

Ehang 184 taxi volant autonome

Ehang 184 taxi volant autonome

Ehang 184, un taxi autonome volant pour concurrencer Uber

Le projet Ehang 184 vise à mettre en place une flotte de taxis autonomes volants pour concurrencer Uber. L’utilisateur fait appel à un drone via son smartphone, prend place dans l’habitacle, sélectionne sa destination, puis appuie sur le bouton démarrage. Cependant, on imagine difficilement ce type de service se démocratiser vu le coût de production d’un modèle. De plus, l’utilisation de drones fait l’objet d’une législation particulièrement stricte qui risque de nuire fortement à l’aboutissement du projet. Peut être les forces de l’ordre chinoises envisageront-elles une utilisation de ce taxi volant pour la surveillance routière ? Le CES 2016 aura en tout cas réservé son lot de surprises et d’innovations en matière de transport. D’autres projets tels que la Pixel de Francecraft sont en tout cas promis à un avenir meilleur !