Le Test Psychotechnique pour Permis de Conduire

Test Psychotechnique c'est quoi ?

Le Test Psychotechnique pour Permis : Pourquoi faire ce test avant la Visite Médicale ?

Depuis le 1er septembre 2012, Toute personne désireuse de récupérer son permis suite à une Annulation, Invalidation ou Suspension se voit dans l’obligation passer un test psychotechnique pour le permis de conduire.

Le contenu de la visite médicale a sensiblement été modifié. En effet, le médecin agrée ne se charge plus uniquement de contrôler les aptitudes physique de la personne souhaitant récupérer son permis, mais aussi ses aptitudes sensorielles et cognitives. Le médecin pourra alors appréhender les aptitudes à la conduite du candidat dans leur ensemble. Pour ce faire, le candidat devra effectuer un test psychotechnique (avant sa visite médicale) permettant d'évaluer les aptitudes cognitives, comportementales et motrices plus poussé se déroulera lors du passage du test psychotechnique pour le permis de conduire. La société AAAEP est spécialiste des tests psychotechniques pour permis de conduire et vous propose de réserver votre test sur notre site.

L’examen Psychotechnique à lieu au sein d’un centre agrée par la préfecture du département ou se déroulera le test. Les résultats vous sont remis sous plis fermé à remettre au médecin agrée en charge de votre visite médicale ou à la commission médicale primaire de la préfecture en charge du dossier. La préfecture se réserve le droit de demander au centre de passage de test psychotechnique le fait d’envoyer les résultats du test directement dans leur service dont la commission médicale primaire fait partie.

Article R. 224-23 du code de la route

« Si le résultat de l’examen médical et de l’examen psychotechnique est favorable, le médecin agréé consultant hors commission médicale ou la commission médicale délivre le certificat prévu à l’article R. 224-21. Si le résultat est défavorable, le médecin agréé consultant hors commission médicale ou la commission médicale établit un certificat concluant à l’inaptitude du candidat. »

Le Test Psychotechnique et la récupération du Permis de Conduire

Nos tests psychotechniques ont été élaborés sur la base d’examens pratiqués pour la sélection des nouveaux conducteurs ainsi qu’ en référence aux travaux de recherches sur les personnes fréquemment blessées dans le cadre des accidents du travail. UN test psychotechnique au sein d’un de nos centres dure de 35 min à 1 heure et comporte plusieurs exercices tel que :

  • Une présentation expicative du déroulement de la séance
  • La passation d’une batterie de tests remplissant les conditions standards de fiabilité et de validité.
  • Un entretien avec une psychologue permettant d'explorer et de comprendre les conditions amenant à passer un test psychotechnique : suspension, annulation et invalidation du permis conduire.
  • Une analyse et interprétation du test psychotechnique réalisé par le psychologue.
  • La remise d’un rapport sous pli fermé, confidentiel et nominatif au candidat exclusivement ouvert par le médecin de la commission ou par le medecin agrée en charge de la visite médicale à suivre.

La batterie de tests psychotechniques AAAEP comporte :

  • Un entretien individuel
  • Une épreuve explorant la réactivité
  • Un test d’attention
  • Un test de perception visuelle
  • Une mesure des réflexes
Batterie de Test Psychotechnique

Les travaux de recherches entrepris ont permis de comprendre plus clairement les rapports entre les aptitudes du conducteur et les accidents catégorisant une Annulation, Suspension ou Invalidation du permis de conduire.

Le choix d’épreuves du test psychotechnique pour donner un « pronostic d’adaptation » à la conduite automobile ne peut être déduit d’une observation plus ou moins superficielle de la personne. L’expérimentation systématique grâce à un ensemble d’épreuves standardisées impliquant des activités simples ou complexes requises dans la conduite automobile nous permet d’établir un pronostic fiable.

Grâce à un ensemble d’épreuves standardisées impliquant des activités simples ou complexes requises dans la conduite automobile ainsi que l’expérimentation systématique de nos tests, nous sommes nous permettent d’établir un pronostic fiable.

Notre batterie de test a été mise en place afin d’évaluer l’intelligence concrète, l’attention et le rapport entre rapidité de perception et rapidité de réaction du conducteur.

Un étalonnage fréquent de nos batteries de test est réalisé en collaboration avec notre partenaire.

L’entretien avec le psychologue, le comportement du candidat aux tests, l’observation de ce dernier pendant l’examen, l’analyse des performances et la présence de signes connus à certains tests (signes relevés par le psychologue) contribuent à appuyer le diagnostique.

Aptitudes cognitive et sensorielle

Comme nous le disions précédemment, le test psychotechnique permet au médecin d’apprécier les aptitudes cognitives et sensorielles du candidat à la récupération de son permis.

Selon l’extrait de la Circulaire du 3 août 2012 traitant du contrôle médicale relatif à la récupération de son permis (présenté ci-dessous), le contrôle des aptitudes cognitive et sensorielle se définiraient ainsi :

« Le contrôle de l’aptitude cognitive doit permettre de s’assurer que l’usager est capable de s’approprier et mobiliser des informations pour répondre à une situation déterminée. Il s’agit de vérifier que ce dernier sera en mesure, en situation normale de conduite, de maitriser les règles de la circulation et les spécificités de son environnement afin de réagir de manière appropriée aux diverses situations rencontrées. »(extrait de la page 12) « Le contrôle de l’aptitude sensorielle de l’usager doit permettre à la commission ou au médecin agréé de tester les facultés sensorielles de ce dernier et d’évaluer sa sensibilité aux différentes situations à risque que pose la conduite. La commission ou les médecins agréés consultant hors commission, peuvent ainsi demander des examens complémentaires pour apprécier l’aptitude cognitive ou sensorielle de l’usager et notamment des tests psychotechniques en dehors des cas où ceux-ci sont obligatoires. »

Le contrôle de l’aptitude sensorielle de l’usager doit permettre à la commission ou au médecin agréé de tester les facultés sensorielles de ce dernier et d’évaluer sa sensibilité aux différentes situations à risque que pose la conduite. La commission ou les médecins agréés consultant hors commission, peuvent ainsi demander des examens complémentaires pour apprécier l’aptitude cognitive ou sensorielle de l’usager et notamment des tests psychotechniques en dehors des cas où ceux-ci sont obligatoires.

Réglementation des tests psychotechniques

Selon l’arrêté du 31 juillet 2012 traitant de la réglementation des tests psychotechniques:

Article 7.1:

« I. – Conformément aux articles L. 223-5, R. 224-22 et R 226-2 du code de la route, en cas d’invalidation ou d’annulation du permis de conduire, le contrôle médical de l’aptitude à la conduite comprend un examen psychotechnique, effectué sur prescription du médecin agréé consultant hors commission médicale ou sur prescription de la commission médicale primaire ou d’appel.

II. Les médecins agréés consultant hors commission médicale ou la commission médicale primaire indiquent leur avis sur le formulaire prévu à cet effet et intitulé « Permis de conduire Avis médical ». (Cet avis des médecins est noté sur le cerfa_14880*01 depuis janvier 2013).

III. En application de l’article R. 226-2, l’avis porte sur l’aptitude, l’aptitude temporaire, l’aptitude assortie de restrictions d’utilisation du permis, ou sur l’inaptitude du candidat ou du conducteur à conduire les véhicules de la catégorie sollicitée et également de celle(s) éventuellement détenue(s). S’il l’estime médicalement nécessaire, le médecin agréé consultant hors commission médicale peut demander au préfet de convoquer la personne examinée devant la commission médicale primaire dont la compétence est alors substituée à la sienne.

IV. Les médecins indiquent, le cas échéant, les mentions additionnelles ou restrictives d’utilisation du permis de conduire à l’aide des codes prévus à l’article 12-3 de l’arrêté du 8 février 1999 et, à compter du 19 janvier 2013, par l’arrêté du 20 avril 2012. »

Combien de temps dure la validité du Test Psychotechnique ?

Les tests psychotechniques sont valable deux ans après le passage du test. Ce point est rappelé à la page 20 de la Circulaire du 3 août 2012 .Il faut obligatoirement effectuer votre test psychotechnique avant la visite médicale (pour tout type de retrait de permis : annulation, invalidation et suspension) Sous peine de devoir effectuer à nouveau une visite chez le médecin, après avoir réaliser votre test évaluant vos aptitudes cognitives et sensorielles .Nous vous conseillons donc de limiter vos frais (afin de ne pas payer deux visites médicale au lieu d’une),en réservant dès maintenant votre test psychotechnique chez AAAEP spécialiste des tests psychotechniques.

Chez AAAEP nous vous donnons les résultats de votre test (oralement et sous enveloppe scellée) dès la fin de ce dernier. Attention à ne pas ouvrir l’enveloppe scellée (uniquement à destination du médecin agrée ou de la commission médicale primaire de votre préfecture) car cela peut entrainer une invalidation du test qui ne saura pas reconnu par le ou les médecin(s) en charge de votre visite médicale.

Par David De Caldas

Blog : Toute l'actu du permis de conduire