voitures de collection

Voitures de collection: découverte d’un trésor

Une soixantaine de voitures de collection ont été découvertes dans une propriété proche de Niort. Un véritable trésor automobile.

voitures de la collection Baillon
voitures de la collection Baillon

 

Voilà maintenant 50 ans que dormaient une soixantaine de voitures de collection dans une propriété de la région de Niort. Parmi cette impressionnante collection, des modèles de légende tels que la Ferrari 250 California, dont seulement une trentaine d’exemplaires ont été fabriqués. Cette voiture ayant autrefois appartenu à Alain Delon a une valeur estimée à 10 millions d’euros. Figurent également sur la liste des modèles répertoriés dans cette collection des noms prestigieux tels que Bugatti, Talbot-Lago, Hispano-Suiza, Delahaye, Panhard-Levassor, Ferrari ou encore Maserati…La totalité de ces voitures de collection sera exposée puis mise aux enchères le 6 février durant le salon Rétromobile de Paris pour le plus grand bonheur des passionnés d’automobiles.

 

Les voitures de collection Baillon

Ces voitures de collection ont dormi durant 50 ans dans une propriété vaste de 5 hectares se situant près de la ville de Niort. Cette impressionnante collection était la propriété d’un certain Roger Baillon, un passionné de voitures qui travaillait en tant qu’entrepreneur dans le domaine des transports. Le rêve de Roger Baillon ,qui avait à l’époque fait l’acquisition de 200 voitures de collection, était d’ouvrir un musée dédié à l’automobile. Malheureusement, le rêve a tourné au cauchemar dans les années 70 lorsque son fils et lui ont fait faillite. C’est à ce moment qu’une partie de la collection a été revendue et le projet de musée enterré.

Les voitures de collection restantes sont restées sur place, garées dans les dépendances de la demeure familiale. Plusieurs d’entre elles, qui étaient uniquement protégées par de la tôle ondulée maintenue par des piquets, ont plutôt mal vieillit. C’est la maison de vente aux enchères Artcurial qui a redécouvert ces voitures de collection le 30 septembre dernier. Le directeur du département des voitures de collection Mathieu Lamoure, lorsque la famille Baillon a pris contact avec lui, a tout d’abord cru à un canular. Ce qui est compréhensible quand on annonce avoir trouvé garée dans une maison de province une Ferrari 250 California, une voiture produite à seulement une trentaine d’exemplaires entre les années 50 et 60.

On imagine que le souvenir de ce 30 septembre où Mathieu Lamourieu s’est rendu dans la propriété des Baillon sera difficile à oublier. Entre la découverte de la Ferrari 250 California, celle d’une Maserati A6G grand sport de 56, ou encore celle d’un Cabriolet ex-roi Farouk, il y avait de quoi avoir le tournis.

Un peu plus tard, en prenant contact avec un historien, il a découvert que la Ferrari 250 California n’était autre que celle qui avait été exposée en 1961 au salon de L’automobile de Paris, qui avait à l’époque été vendue à l’acteur Gérard Blain, qui l’avait lui-même revendue à Alain Delon deux ans plus tard. Sa mise à prix le 6 février prochain lors de la vente aux enchères sera au minimum de 10 millions d’euros. L’ensemble de la collection est estimée à une valeur de 16 millions d’euros

 

ferrari 250 California
ferrari 250 California

 

AAAEP renseigne sur l'actualité de la sécurité routière et de tout ce qui touche de près ou de loin au monde de l'automobile, de la moto, de la route et des tests psychotechniques. Directeur associé de AAAEP, ma société est experte dans la passation de test psychotechnique dans le cadre de la récupération du permis de conduire en cas de suspension, d'annulation ou d'invalidation et plus généralement de retrait de permis de conduire.

One thought on “Voitures de collection: découverte d’un trésor

Laisser un commentaire