voiture sans permis

La voiture sans permis rencontre un grand succès

La voiture sans permis, une nouvelle mode ? La VSP existe depuis déjà 40 ans et est de plus en plus populaire. Pas d’argent pour le permis ? La VSP est là !

Voiture sans permis de la marque Aixam
Voiture sans permis de la marque Aixam

La voiture sans permis, un petit véhicule de deux places, dont le nom exact est quadricycle léger à moteur, rencontre un réel succès malgré sa faible puissance et son prix élevé. Ce qui séduit un grand nombre, c’est que cette petite voiture passe-partout, ne nécessite pas le permis B pour être conduite. 

Ces voiturettes qui roulent au Diesel, sont équipées d’une boîte automatique, et leur carrosserie en fibres légères est déformable et absorbe les chocs. La longueur d’une voiture sans permis n’excède pas les 3 mètres, elle est donc idéale pour se garer en ville et facile à conduire.

Le plus : la voiture sans permis consomme et pollue peu.  Seul inconvénient, son prix reste élevé : il faut compter en moyenne entre 10.000 et 20 000€ pour une voiture neuve

Un marché en pleine croissance

La première voiture sans permis a été fabriquée en 1975. Depuis sa création, de nombreux constructeurs se l’arrachent, notamment, Aixam, qui est leader sur le marché européen. D’autres sont présents tel que Ligier, Chatenet, Simpa JDM, Bellier ou encore Microcar.

Dans un garage spécialisé de la côte d’or, un garagiste nous raconte qu’il y a trois ans, quand il a commencé la location de ce type de véhicule, il ne disposait que de deux voitures, qui parfois restaient sur place. A l’heure actuelle, il dispose de quatorze voitures. Quelques fois, elles sont toutes louées et il ne peut donc pas répondre aux demandes supplémentaires.  Le constat est sans appel, non seulement la location mais également la vente de la voiture sans permis sont en plein essor.

La VSP accessible à tout le monde

Il faut compter entre 190 € et 390 € par semaine pour une location de voiture sans permis. Elles sont accessibles à toute personne ayant au moins 16 ans, mais s’adressent particulièrement aux personnes qui n’ont pas le permis de conduire ou qui sont sujettes à un retrait de permis. Parmi eux, on retrouve majoritairement des étudiants ainsi que des personnes âgées. Les premiers cherchent à acquérir plus d’autonomie et à se déplacer toujours plus loin alors que les seconds ne sont plus capables de manipuler de grosses voitures et préfèrent le coté minimaliste de la voiture sans permis. On retrouve d’autres utilisateurs (minoritaires) tels que: des chefs d’entreprise, des personnes travaillant dans le secteur juridique, des concessionnaires de voitures ou encore des commerciaux. Autant de personnes qui, sans forcément avoir le permis, ont besoin de se déplacer pour travailler. D’autres préfèrent le côté pratique de ces « mini voitures » plus adaptées à la conduite en ville.

Avec la voiture sans permis, tout le monde peut trouver la liberté et se déplacer sans contrainte. L’argument majeur pour la location ou l’achat de ce type de véhicule reste son côté pratique. C’est d’ailleurs  majoritairement pour cette raison que les ventes ou locations de ce type de voiture montent en flèche.

Législation en vigueur pour la voiture sans permis

Quelle est la législation concernant les voitures sans permis ?

• n’avoir que deux places 
• peser 350 kg à vide 
• ne pas dépasser les 50 cm3 
• sa vitesse maximum doit être inférieure ou égale à 45 km/h 
• sa puissance maximum doit être inférieure ou égale à 4 kW (5,6 CV) 

A noter : en conséquence, une voiture sans permis 4 places n’est pas vraiment une voiture « sans permis » ; elle entre dans la catégorie des quadricycles lourds à moteur d’une puissance maximale de 15 kW (environ 20 CV) et nécessite le permis B1 (permis B simplifié). Par équivalence tous les permis A, B, C et D sont reconnus. 

Conduite de la voiture sans permis

La législation européenne sur la conduite de la voiture sans permis est fondée sur la directive 91/439 définissant les permis de conduire suivant les différentes catégories de véhicules motorisés. 

La voiture sans permis à 2 places est assimilée à la catégorie des cyclomoteurs. Elles peut être conduite avec ou sans permis selon la législation en vigueur dans les différents pays européens.

En France, il est possible de conduire une voiture sans permis sans avoir le permis B ni le code dès l’âge de 16 ans. 
Depuis le 1er janvier 2004, toute personne née après le 1er janvier 1988 doit être titulaire du BSR (Brevet de sécurité routière) pour conduire ce type de véhicule. 
Cette formalité n’est pas exigée pour toutes les personnes nées avant le 1er janvier 1988. 

De plus, aucun examen médical n’est nécessaire pour pouvoir conduire une voiture sans permis

il est possible de circuler en ville et sur les routes nationales et départementales à une vitesse maximale de 45 km/h. Il est cependant interdit de rouler sur les voies rapides (autoroutes, périphériques ou voies sur berges à Paris) au volant de ces voiturettes. 

Sur une voiture sans permis, l’apposition d’une plaque d’immatriculation est obligatoire à l’arrière du véhicule. Elle est facultative à l’avant (art. R.317-8 du code de la route, I., al.2). Une assurance est également obligatoire.
Aucun contrôle technique n’est exigé pour les voitures sans permis. Pour votre sécurité, vous devrez cependant en assurer l’entretien : une première révision est recommandée à 1000 km, puis tous les 5000 km. 

 

AAAEP renseigne sur l'actualité de la sécurité routière et de tout ce qui touche de près ou de loin au monde de l'automobile, de la moto, de la route et des tests psychotechniques. Directeur associé de AAAEP, ma société est experte dans la passation de test psychotechnique dans le cadre de la récupération du permis de conduire en cas de suspension, d'annulation ou d'invalidation et plus généralement de retrait de permis de conduire.

3 thoughts on “La voiture sans permis rencontre un grand succès

  1. Bonjour,

    Je possède un véhicule électrique utilitaire.
    Est-ce que mon enfant de 16 ans peut le conduire ? Le fait que ce soit un véhicule utilitaire est-il gênant ?

     
    1. Les véhicules de type sans permis peuvent être utilisé sans permis, qu’ils soient utilitaires ou non

       
  2. Vous avez bien fait de rappeler qu’il est interdit de se rendre avec sur une voie rapide ou une autoroute. On en croise malheureusement de temps en temps. Ils se mettent en danger mais mettent également les autres danger.

     

Laisser un commentaire