Voiture autonome, la fin du permis de conduire?

Voiture autonome: la disparition du permis de conduire ?

La disparition du permis de conduire pourrait survenir d’ici une trentaine d’années du fait de l’arrivée sur le marché automobile des voitures autonomes .

La disparition du permis de conduire, un cauchemar pour les amoureux de la conduite et un rêve pour les apprentis qui peinent à le passer. Pour Chris Urmson, chargé du projet de voiture autonome baptisée Google Car, la disparition du permis de conduire est primordiale. Au cours d’une conférence Ted qui s’est tenue à Vancouver le 17 mars, celui-ci a fait mention de son fils de onze ans qui devrait passer le permis de conduire d’ici cinq ans, montrant clairement sa désapprobation à ce sujet: « Nous voulons être sûrs que ça n’arrivera pas ». L’arrivée sur le marché de la  voiture Google sans pédales ni volant est prévue pour 2020.

Pour le constructeur de sportives électriques Tesla, 2020 est bien trop éloignée ! Celui-ci a en effet fait l’annonce au New York Times jeudi dernier que ses véhicules deviendraient autonomes d’ici l’été. Les propriétaires (américains) de la Tesla Model S n’auront qu’à faire une simple mise à jour sur le logiciel de leur voiture pour que celle-ci puisse se piloter toute seule. Elon Musk, PDG et fondateur de Tesla, affirme que le système fonctionne et qu’il a été testé sur un trajet San Francisco-Seattle. La voiture pourrait atteindre une vitesse de 130 km/h mais n’est pas encore homologuée pour les routes.

En effet, bien que Tesla et Google soient prêts à commercialiser leurs véhicules autonomes, rien n’est encore prévu dans la législation. Par exemple, en cas d’accident avec ce type de véhicule, il serait difficile d’établir si la responsabilité revient au propriétaire de la voiture, au concepteur du logiciel de pilotage ou au constructeur qui l’a commercialisé. Quelques standards de sécurité ont tout de même été définis par le CEN (comité européen de normalisation) et l’ETSI (institut européen des normes de télécommunication) afin de faciliter la cohabitation des véhicules classiques et des voitures autonomes. La Commission Européenne est également à l’étude. Pour ce qui est de la France, l’ancien ministre des transports Frédéric Cuvillier a lancé sur plusieurs sites français une opération d’expérimentation de voitures et routes connectées. Pour cette expérimentation seront déployés 2000 kilomètres de routes intelligentes ainsi que 3000 véhicules connectés.

route connectée
route connectée

Disparition du permis de conduire en 2040

Plusieurs états américains (Californie, Floride, Nevada, Michigan) ont donné leur aval pour tester sur leurs routes les voitures autonomes. Cependant, la loi stipule qu’un conducteur doit se trouver derrière le volant afin de reprendre le contrôle en cas de défaillance du système. Selon les analystes, il faudra attendre deux années supplémentaires pour que la législation  du pays n’autorise la conduite de véhicules autonomes sur le réseau routier. Les constructeurs ont donc encore du temps devant eux pour améliorer leur système de conduite autonome, la disparition du permis de conduire n’est donc pas pour tout de suite.

Pour le moment, les textes de lois existants sont catégoriques: même en ce qui concerne les voitures autonomes il est obligatoire de détenir un permis de conduire pour rouler sur les routes. Un fait logique car le système est encore récent est n’est donc pas à 100% infaillible. Les conducteurs de véhicules autonomes peuvent donc être contraints à tout instant de reprendre le volant. Pour l’IEEE (institut des ingénieurs en électronique et électrique), la disparition du permis de conduire ne surviendra pas avant 2040, période à laquelle les véhicules autonomes devraient représenter 75% du parc automobile.

Test de la Google Car une des voitures qui risque d'engendrer la disparition du permis de conduire
Test de la Google Car une des voitures qui risque d’engendrer la disparition du permis de conduire
 

AAAEP renseigne sur l'actualité de la sécurité routière et de tout ce qui touche de près ou de loin au monde de l'automobile, de la moto, de la route et des tests psychotechniques. Directeur associé de AAAEP, ma société est experte dans la passation de test psychotechnique dans le cadre de la récupération du permis de conduire en cas de suspension, d'annulation ou d'invalidation et plus généralement de retrait de permis de conduire.

3 thoughts on “Voiture autonome: la disparition du permis de conduire ?

Laisser un commentaire