Tests psychotechniques pour conducteur senior

Un conducteur senior peut présenter une baisse des capacités cognitives nécessaires à la conduite, capacités évaluables par le biais du test psychotechnique.

conducteur senior
conducteur senior

Du fait du vieillissement, un conducteur senior peut présenter une diminution des capacités cognitives. Les capacités cognitives constituent l’ensemble de nos capacités permettant la mémorisation d’informations, de faire preuve d’attention, de perception, de coordination, de réflexion, d’élocution, ou encore d’anticipation d’une action. Certaines de ces capacités sont indispensable pour la conduite sécuritaire d’un véhicule.

Rapporter ces observations au domaine de la sécurité routière peut faire frémir, d’autant plus qu’il n’est pas rare d’entendre les médias relater qu’un conducteur senior s’est engagé sur l’autoroute à contre sens où roule sur la bande d’arrêt d’urgence à 50 kilomètres-heure. Conjointement au déclin des capacités cognitives, on assiste à une diminution des capacités sensorielles des personnes âgées, ce qui diminue par la même l’aptitude à la conduite du fait d’une baisse de la vue et de l’audition. Il serait donc nécessaire en cas de gêne ou d’accident de la route impliquant un conducteur senior de procéder à une évaluation des aptitudes cognitives par l’intermédiaire d’un test psychotechnique pour conducteur senior. Bien que les personnes âgées soient moins victimes que les jeunes conducteurs d’accidents de la route, bien souvent il s’agit d’accidents graves ou mortels.

Baisse des capacités cognitives chez le conducteur senior

Les analyses étiologiques des accidents de la circulation montrent une variation comportementale selon l’âge du conducteur. Il apparaît chez les plus jeunes un comportement de prise de risque par excellence avec une tendance à la conduite en état d’ivresse ou sous l’emprise de substances illicites  associée dans certains cas à des excès de vitesse. Un conducteur senior aura plutôt tendance a rouler moins vite, voire trop lentement, et peu présenter un temps de réaction plus faible.

Le temps nécessaire pour traiter une information et y réagir diminue fortement avec l’âge. Chez les personnes âgées, cela va de pair avec l’apparition d’autres difficultés liées au vieillissement telles que la diminution des capacités perceptives et cognitives ou encore la diminution de la vitesse de traitement d’une information. Il faut comprendre par là que le temps pour traiter une information et y réagir va fortement diminuer avec l’âge, de ce fait la plupart des conducteurs seniors mettront plus de temps pour réagir à un panneau de signalisation indiquant une diminution de la limite de vitesse autorisée ou un stop.

Ces observations sont notamment perceptibles et manifestes lors de la examen psychotechnique vérifiant les aptitudes à la conduite. Quant on demande à un sujet âgé de plus de 60 ans de sélectionner le stimulus pertinent présenté dans la consigne parmi une pluralité d’autres stimulus, on remarque une majoration du temps de réaction et une difficulté à dissocier les différentes informations. Les fonctions exécutives sont aussi modifiées et les tests montrent de plus grandes difficultés dans la mise en place de stratégies et de planification chez le conducteur senior.

capacités cognitives
capacités cognitives

Les tests psychotechniques, un moyen efficace de tester ses aptitudes à la conduite

Afin de ne pas discriminer une population plus âgée face à une suspension ou une invalidation de permis l’obligeant à passer une batterie de tests psychotechniques, certains centres même s’ils restent rares tiennent compte de l’âge et des troubles présentés par les personnes qu’ils soient neurologiques, mentaux ou moteurs. C’est le cas du centre AAAEP, où les tests sont adaptés selon la pluralité des problématiques présentées par les personnes âgées. Le diagnostic de la batterie de tests utilisée par ce centre de tests agréé rend compte de manière approfondie et fiable de la compétence du candidat à récupérer ou non son permis de conduire.

L’ambition de cet article n’est en rien de stigmatiser une population âgée, mais bien plus de tenter d’expliquer les mécanismes à l’origine des comportements observés sans oublier que la conduite de sa propre voiture permet de maintenir une des facettes de notre indépendance.

E.Bourdon
Psychologue AAAEP

personnes âgées
personnes âgées

 

 

AAAEP renseigne sur l'actualité de la sécurité routière et de tout ce qui touche de près ou de loin au monde de l'automobile, de la moto, de la route et des tests psychotechniques. Directeur associé de AAAEP, ma société est experte dans la passation de test psychotechnique dans le cadre de la récupération du permis de conduire en cas de suspension, d'annulation ou d'invalidation et plus généralement de retrait de permis de conduire.

3 thoughts on “Tests psychotechniques pour conducteur senior

Laisser un commentaire