Simulateur de conduite

Testez vous grâce au simulateur de conduite

Le simulateur révèle vos défauts de conduite

Le simulateur de conduite

Sur la route, on a beau avoir son permis de conduire depuis longtemps, les comportements dangereux restent très fréquents. Grâce au simulateur de conduite, les défauts du quotidien vont pouvoir être corrigés. 

Lorsque vous arrivez au centre de simulation, vous êtes accueillis par un formateur qui va analyser votre conduite et prendre note de vos défauts. Le but du simulateur est de rendre compte non seulement des défauts que vous connaissez mais également de ceux que vous ne soupçonnez pas.Le formateur n’est pas là pour donner une leçon de moral mais pour nous sensibiliser à une conduite plus sûre. Après qu’il est cerné notre profil d’automobiliste, la séance peut commencer.

La séance de simulation

On se retrouve alors dans une pièce obscure, face à trois grands écrans. Une siège de voiture est au centre, avec le volant, le levier de vitesse, le klaxon et même la clé de contact. Tout y est pour nous projeter dans une situation réelle. Après démarrage du simulateur, le siège vibre comme dans une vraie voiture.

Le premier exercice est simple, on se retrouve sur une route déserte avec comme mission de freiner d’un coup sec lorsque le mot « STOP » apparaîtra à l’écran. Le deuxième exercice, lui, consiste à une mise en situation en agglomération. Sans consigne particulière, une conduite personnelle comme dans la vraie vie.  Le simulateur simule alors une situation d’accident, que l’on aurait pu facilement éviter en gardant la bonne habitude d’avoir constamment le pied sur la pédale de frein au passage d’une intersection.

A la fin des divers exercices, le formateur nous communique nos résultats, qui ne sont pas aussi bons qu’il n’y parait. Il nous indique alors ce qu’il serait bon de changer afin d’adopter une meilleure conduite et ainsi diminuer les risques sur la route.

 

 

 

 

AAAEP renseigne sur l'actualité de la sécurité routière et de tout ce qui touche de près ou de loin au monde de l'automobile, de la moto, de la route et des tests psychotechniques. Directeur associé de AAAEP, ma société est experte dans la passation de test psychotechnique dans le cadre de la récupération du permis de conduire en cas de suspension, d'annulation ou d'invalidation et plus généralement de retrait de permis de conduire.

Laisser un commentaire