fonction publique

Tests psychotechniques et conducteurs de la fonction publique

Dans le cadre de sa fonction,  les conducteurs de la fonction publique sont amenés à passer des tests psychotechniques. On trouve parmi les secteurs concernés les hôpitaux, ambulanciers, préfectures, mairies, communautés de communes, collectivités locales, conducteurs de bus, ou encore les établissements publics (écoles, lycées…).

Afin de pouvoir pratiquer ces métiers, les candidats doivent se soumettre au passage d’un test psychotechnique et d’une visite médicale. L’examen psychotechnique devra obligatoirement être passé auprès d’un centre de tests agréé tel que le centre AAAEP Spécialiste des tests psychotechniques. La visite médicale devra quant à elle être effectuée par la préfecture du département du candidat. Les tests psychotechniques ont pour objectif d’examiner  les capacités sensorielles et cognitives du candidat nécessaire à la conduite sécuritaire d’un véhicule.

Processus de recrutement des conducteurs de la fonction publique

Afin de réduire les risques d’accident encourus par leurs salariés ayant en charge la conduite d’un véhicule et de dépister les risques d’alcool au volant, les directeurs d’établissement publics ont décidé de mettre en place des stages au cours desquels ceux-ci passent l’examen psychotechnique pour conducteur territorial ainsi que la visite médicale.

Les personnes recrutées pour un poste au sein d’un établissement public ou d’une collectivité obtiennent leur nomination de stagiaire de l’autorité territoriale chargée de la nomination n’ont pas à passer le stage incluant les tests psychotechniques et la visite médicale dans la mesure où ils ont effectué au minimum deux ans de services publics effectifs à un poste de même nature.

L’autorité territoriale statue sur la titularisation des candidats à la fin de leur stage. Trois cas de figure sont possibles dans le cas où le stage du candidat n’est pas validé:

Le candidat est licencié s’il n’était pas fonctionnaire avant son stage.

• Le candidat est réintégré dans son grade d’origine.

• A titre exceptionnel l’autorité territoriale peut décider de la prolongation de la période de stage pour une durée maximum d’un an.

Toutefois, l’employeur peut demander à ses salariés de repasser le test psychotechnique et la visite médical suite à un accident ou à un avis médicale exigeant de nouveaux examens.

Le test psychotechnique pour un professionnel de la fonction publique se compose de :

• Un entretien individuel avec un psychologue.

• Une épreuve explorant la réactivité.

• Un test d’attention.

• Un test de perception visuelle.

• Une mesure des réflexes.

Une fois que le candidat aura satisfait à cet examen il pourra devenir conducteur de l’état.

 

Réservez dès maintenant votre test psychotechnique sur AAAEP

Important: Dans un contexte Professionnel nous pouvons directement envoyé un psychologue dans vos locaux pour que la passation des Tests Psychotechniques ne perturbe que peu le planning de vos agents.

 

AAAEP renseigne sur l'actualité de la sécurité routière et de tout ce qui touche de près ou de loin au monde de l'automobile, de la moto, de la route et des tests psychotechniques. Directeur associé de AAAEP, ma société est experte dans la passation de test psychotechnique dans le cadre de la récupération du permis de conduire en cas de suspension, d'annulation ou d'invalidation et plus généralement de retrait de permis de conduire.

Laisser un commentaire