selfie

Selfie au volant, un danger sur les routes !

Le selfie est devenu une mode incontournable chez les 18-24 ans, un phénomène dangereux qui ne cesse de s’accroître et de provoquer des accidents !

 

Le selfie au volant , terriblement narcissique et dangereux ! Mais surtout de plus en plus populaire chez les conducteurs de moins de 25 ans bien souvent accrocs à leur smartphone. On ne compte plus les accidents et les chutes mortelles causés par cette pratique.

Ford à réalisé une étude auprès de 70000 jeunes, et le résultat est loin d’être rassurant ! Prés d’un quart d’entre eux auraient déjà fait un selfie en voiture et la moitié avoue avoir déjà été sur les réseaux sociaux en conduisant.

Les jeunes conducteurs de 18-24 ans sont les plus touchés par ce phénomène grandissant. Au delà de la pratique excessive du selfie et l’usage massif des réseaux sociaux, c’est l’utilisation du téléphone au volant qui devient problématique…

selfie au volant
selfie au volant

 

Une campagne de sensibilisation contre le selfie au volant

Partout en Europe et aux Etats-Unis, Ford lance une campagne de sensibilisation « Ford Driving Skills for Life » afin de montrer aux jeunes que les photos au volant et l’utilisation du portable présentent un risque majeur pour eux et les autres automobilistes. On ne rappellera jamais assez l’importance de rester concentré et attentif sur la route.

Le concessionnaire prévoit également de proposer des stages de sensibilisation qui prendront la forme d’un tour de circuit sécurisé au cours duquel les participants devront prendre des selfies en conduisant. Le but ? Démontrer aux jeunes technophiles que l’usage du téléphone au volant est dangereux et qu’il diminue leur temps de réaction au volant.

La médaille d’or revient tout de même aux britannique avec 33% d’adeptes de selfies contre 28% pour les français et les allemands. Un enjeu majeur pour la sécurité routière qui voit la tâche se corser avec l’arrivée de nouvelles technologies.

 

 

 

 

AAAEP renseigne sur l'actualité de la sécurité routière et de tout ce qui touche de près ou de loin au monde de l'automobile, de la moto, de la route et des tests psychotechniques. Directeur associé de AAAEP, ma société est experte dans la passation de test psychotechnique dans le cadre de la récupération du permis de conduire en cas de suspension, d'annulation ou d'invalidation et plus généralement de retrait de permis de conduire.

Laisser un commentaire