Réforme du permis de conduire permis moins cher conduite accompagnée

Réforme du permis de conduire, mode d’emploi

La réforme du permis de conduire est en préparation. Plusieurs pistes sont évoquées pour le simplifier, diminuer son coût ainsi que les délais de passage…

Réforme du permis de conduire, conduite accompagnée dès 15 ans
Réforme du permis de conduire, conduite accompagnée dès 15 ans
  • La réforme du permis s’articule autour de plusieurs axes :
  • La conduite accompagnée dès 15 ans:

« Je vais proposer au CNSR de permettre aux jeunes de commencer à 15 ans la conduite accompagnée et de pouvoir ensuite passer le permis de conduire auto à 17 ans et demi », à déclaré M. Cazeneuve. Pour les personnes ne passant pas le permis en conduite accompagnée ils faudra attendre l’âge de 18 ans.

Cours de sécurité routière.

Des cours de sécurité routière pour tous les élèves de seconde, sanctionnés par une attestation de niveau 3 (ASSR 3).

Des volontaires pour surveiller le code.

Comme il n’envisage pas de créer de nouveaux postes d’inspecteurs du permis, M. Cazaneuve veut libérer des inspecteurs de leur fonctions de surveillance des examens du code de la route afin de les rendre d’avantage disponibles pour les épreuves de conduite. A l’heure actuelle les inspecteurs consacrent 70% de leur temps à faire passer les différents examens du permis de conduire (code, permis voiture, poids lourd, moto…). Cette réforme est mise en place pour permettre de libérer du temps pour se consacrer d’avantage au permis B (voiture).A compter du 1er juillet cinquante volontaires pourront remplacer les inspecteurs, notamment des retraités de la police et de la gendarmerie. Le gouvernement envisage même de prendre des facteurs comme inspecteurs du permis.

Une réforme pour diminuer le coût du permis et les délais d’attente

Les délais de passage du permis seront raccourcis pour ceux qui ont échoué à la première tentative, soit  à peu près 40% des candidats. Le coût du permis diminuera de 200 à 600 euros, une bonne nouvelle pour ceux qui doivent le passer une deuxième fois et qui, dans l’attente de repasser l’examen, doivent payer des heures supplémentaires pour ne pas perdre la main. L’objectif est de ramener les délais de passage du permis d’ici deux ans à 45 jours, soit la moitié des délais actuels

A partir du 1er septembre, la durée de l’épreuve pratique du permis B sera raccourcie « par la suppression d’étapes inutiles », selon le ministère, cela permettra le passage de 13 examens par jour au lieu de 12, cela représentera sur l’année 117500 places d’examen pour le permis B supplémentaires.

François Hollande avait d’ailleurs déjà fait part de sa volonté de mettre en place un permis moins cher et simplifié.

 

AAAEP renseigne sur l'actualité de la sécurité routière et de tout ce qui touche de près ou de loin au monde de l'automobile, de la moto, de la route et des tests psychotechniques. Directeur associé de AAAEP, ma société est experte dans la passation de test psychotechnique dans le cadre de la récupération du permis de conduire en cas de suspension, d'annulation ou d'invalidation et plus généralement de retrait de permis de conduire.

One thought on “Réforme du permis de conduire, mode d’emploi

Laisser un commentaire