Radar double face, le nouvel ennemi

Le nouveau radar double face permet de prendre deux photos d’un véhicule dont le conducteur est en excès de vitesse,une de l’avant et une  de l’arrière. Ce radar a pour vocation de faire diminuer le nombre d’abandons de poursuites du fait de photos inexploitables.

 

Arrivé sur nos routes le 12 décembre dernier, ce nouveau modèle de radar fixe est équipé de deux objectifs. L’un est placé à l’avant de l’appareil, l’autre à l’arrière, d’où son surnom de radar double face. En flashant l’avant et l’arrière du véhicule en excès de vitesse on augmente considérablement les chances d’obtenir le numéro d’immatriculation du véhicule, ce qui permet de réduire le nombre d’abandons de poursuites du fait de photos illisibles. En effet, 40% des flashes ne peuvent aboutir à une condamnation du fait de la mauvaise qualité des photographies, ou de la présence de plusieurs véhicules sur celles-ci.

On compte à l’heure actuelle sur nos routes un radar double face installé près de Freyzin (Rhône) sur la D301, L’installation d’un deuxième appareil est prévue pour janvier prochain près de Lacanau (Gironde) sur la D6. La phase de test de ces nouveaux radars fixes est fixée à trois mois renouvelables. On prévoit également l’arrivée d’un radar double face près de l’aéroport Nice-Côte d’Azur.

Toujours pour le mois de janvier, on prévoit le test d’un autre type de radar qui prendra la forme de deux cabines séparées d’une distance de dix mètres dotées d’objectifs pointés vers l’avant et l’arrière des voitures. Ils seront également mis à l’essai durant trois mois.

deux modèles de radar double face
deux modèles de radar double face

 

Mise en place du radar double face

Le radar double face étant pour le moment en phase d’expérimentation, les conducteurs flashés par ce type d’appareil ne trouveront pas de PV dans leur boite aux lettres. Il faudra attendre la mise en place de ce système prévue pour 2016 avant de voir arriver les premiers procès-verbaux.

D’après le délégué interministériel adjoint à la sécurité routière Henri Prévost qui avait fait la présentation de ce nouveau type de radar fixe en mars dernier, ceux-ci permettront de produire des photos de meilleure qualité et ainsi de limiter le nombre d’abandons de plaintes pour cause de plaque illisible. Il estime également que depuis l’année 2002 les radars ont permis une diminution de trois quarts du nombre de décès sur les routes.

Voir notre précédent article, Sécurité routière: plus de radars mais plus de morts

 

flashé sur l'autoroute
flashé sur l’autoroute

 

 

AAAEP renseigne sur l'actualité de la sécurité routière et de tout ce qui touche de près ou de loin au monde de l'automobile, de la moto, de la route et des tests psychotechniques. Directeur associé de AAAEP, ma société est experte dans la passation de test psychotechnique dans le cadre de la récupération du permis de conduire en cas de suspension, d'annulation ou d'invalidation et plus généralement de retrait de permis de conduire.

2 thoughts on “Radar double face, le nouvel ennemi

Laisser un commentaire