aménagement du permis permis blanc suspension permis de conduire

Permis blanc : les conditions d’obtention

Le permis blanc est un aménagement du permis de conduire permettant de continuer à prendre le volant suite à un retrait de permis sous certaines conditions.

De ce fait, vous ne pouvez donc pas obtenir de « permis blanc » si l’infraction commise à donné lieu à une suspension administrative, c’est-à-dire par le préfet, celui-ci n’en délivre plus.

Il s’agit de toutes les infractions suite à un feu rouge ou un stop non marqué, à la circulation en sens interdit, à un dépassement dangereux, à un refus de priorité, à un changement de voie sans clignotant, à un non-respect des distances de sécurité, à la conduite avec un taux d’alcoolémie compris entre 0.5 et 0.8 grammes par litre de sang, à un défaut d’allumage des feux de nuit, à tout dépassement de la vitesse autorisée de 30 à 49 km/h, au non port des lentilles ou des lunettes de vue, ou encore à la mise en danger de la vie d’autrui.

La perte de tous les points de votre permis de conduire annule votre permis. De ce fait, pour pouvoir conduire vous devez obtenir un nouveau permis de conduire. Cependant, la suspension du permis n’étant pas une annulation, vous avez la possibilité de participer à un stage de récupération de points. (pour consulter votre solde de point sur votre permis de conduire /!\ cliquez ici /!\ ) Vous devrez donc vous munir de la notification de suspension remise par les autorités.

Suspension judiciaire et permis blanc

Si vous êtes dans le cas d’une suspension judiciaire (qui est donc prononcée par le juge) de votre permis de conduire suite à une infraction pénale, vous avez la possibilité de demander au juge un aménagement (comme le permis blanc par exemple). L’aménagement du permis, est attribué dans les cas où l’usage d’un véhicule est indispensable: motif grave d’ordre familial ou médical, motif professionnel (pompiers,ambulanciers)

Dans ce cas, vous avez 10 jours pour faire appel en référé de la suspension par l’intermédiaire d’un avocat. Les avocats organisent des conseils juridiques gratuits dans les barreaux ou les maisons de justice et du droit. Par faute d’aménagement, il est hors de question de reprendre le volant, vous risquez gros ! Les solutions ? Dans le cas où vous ne pourriez prétendre au permis blanc, il reste d’autres alternatives comme le scooter , le vélo ou encore les transports en commun en attendant de pouvoir récupérer le permis.

 

AAAEP renseigne sur l'actualité de la sécurité routière et de tout ce qui touche de près ou de loin au monde de l'automobile, de la moto, de la route et des tests psychotechniques. Directeur associé de AAAEP, ma société est experte dans la passation de test psychotechnique dans le cadre de la récupération du permis de conduire en cas de suspension, d'annulation ou d'invalidation et plus généralement de retrait de permis de conduire.

Laisser un commentaire