Nouveauté pour les vitres avant des voitures surteintées

Nouvelle information survenu concernant le code de la route : À compter du 1er janvier 2017, les automobilistes qui auront leurs vitres avant surteintées de leur véhicule auront une contravention de 4ème classe.

Afficher l'image d'origine

La contravention de classe 4 sera : 3 points en moins sur le permis et 135€ d’amende pour tout automobiliste ayant les vitres avant de son véhicule surteintées. En revanche, le surteintage des vitres arrières et lunette arrière restera autorisé.

Surteintées ses vitres, problème d’identification d’infraction…

Selon la sécurité routière, un surteintage excessif des vitres avant représente une gêne pour l’identification des infractions comme la conduite avec un téléphone portable à la main ou le non-port de la ceinture de sécurité.

Cette modification du code de la route permettra aux forces de l’ordre d’identifier les circonstances du conducteur et de son passager avant d’un véhicule, et notamment en cas de contrôle en évaluant leurs intentions afin d’être en mesure d’agir rapidement à tout comportement dangereux ou inapproprié.

Cette mesure, annoncée le 26 janvier 2015 par Bernard Cazeneuve dans le cadre d’un plan de sécurité routière, avait suscité une colère chez les professionnels. En effet, l’avenir de tout un secteur économique c’est à dire 811 entreprises et 1.800 emplois, sont en jeu.

Les automobilistes s’insurgent aussi contre cette décision. Il y a quelques mois, la pétition « Oui aux vitres teintées » avait même récolté un peu plus de 30.000 signatures.

Selon eux, les vitres transparentes ont « des conséquences sur le confort de conduite et la santé » (éblouissement, rayons UV). De plus, contrairement aux idées reçues, les voitures à vitres teintées seraient conduites à « 48 % de femmes qui veulent se protéger », et non pas par « des hommes fans de tuning » et il s’agirait de « vitres légèrement teintées », et pas de « vitres noires ».

D’après une estimation de l’ASFFV, 2 millions d’automobilistes ayant fait équiper leur voiture de films teintés sont concernés par cette mesure.
 

AAAEP renseigne sur l'actualité de la sécurité routière et de tout ce qui touche de près ou de loin au monde de l'automobile, de la moto, de la route et des tests psychotechniques. Directeur associé de AAAEP, ma société est experte dans la passation de test psychotechnique dans le cadre de la récupération du permis de conduire en cas de suspension, d'annulation ou d'invalidation et plus généralement de retrait de permis de conduire.

Laisser un commentaire