Bus Low cost

Le remplacement des trains par les bus Low cost

Low cost, c’est le concept de Mégabus qui propose des billets de car à prix cassés. Partant de Leeuw-Saint-Pierre Mégabus va à Paris, Londres et Amsterdam .

Sa source d’inspiration a été Ryanair. Les mêmes couleurs (bleu et jaune), même publicité « à partir de 1 euro » inscrit sur les côtés des véhicules. En moins d’un an, d’Octobre 2014 à juin 2015, Megabus a transporté en près de 150 000 de nos voisins belges.

Bien évidemment ce transporteur n’est pas le seul à relancer le marché du bus international en Belgique.

Megabus bus Low cost
Megabus bus Low cost

Il a suivi iDBUS, qui est arrivé un an plus tôt et précédé l’allemand FlixBus qui a débarqué au printemps dernier. Ils s’installent dans un marché qui semblait dominé par Eurolines et banni en raison de l’efficacité des TGV. Pourquoi relier Paris en 4 h 30 en bus alors que le train y arrive en 1 h 30 ?

Megabus et ses concurrents estiment qu’il existe un marché potentiel important qui ne demande qu’à être réveillé. « Nous visons une clientèle qui aimerait voyager d’avantage mais qui n’en a pas les moyens, avance Edward Hodgson, directeur général de Megabus. Nous le voyons en Grande Bretagne, où Stagecoach le groupe à qui appartient Megabus est à la fois actif dans les autocars et les lignes de train : il y a une place pour une offre de lignes de cars de qualité avec des petits prix. C’est un marché sous-exploité. » Né en 2003, Megabus gère 143 cars en Europe, il est actif à la fois sur des lignes domestiques (Grande-Bretagne, Italie et l’Allemagne) et à l’international. Depuis 2006 Il s’est aussi développé aux Etats-Unis.

Plus le train est cher, plus le bus est attractif. Or, le rail n’est pas bon marché sur les lignes vers les pays voisins ; Thalys et Eurostar tirent parti de l’absence de concurrence sur le rail, pourtant libéralisé depuis 2010 à l’international. Les tarifs du train se situent environ à 29 euros sur Paris  et 44,50 euros sur Londres (aller simple), mais il faut réserver tôt. Une semaine à l’avance, les prix grimpent, le Bruxelles-Paris se situe aisément à 99 euros le trajet simple. C’est pareil pour les avions : l’ultra low cost Ryanair ne relie pas la Belgique à Londres, Paris, Amsterdam ou Cologne. La nouvelle offre low cost SNCF OUIGO ne propose quant à elle que quelques destinations en France pour le moment.

Les bus low cost: 50 % moins cher que le train !

Même si les tickets à 1 euro de Megabus sont très difficiles à trouver, le tarif moyen reste au moins 50 % moins cher que le train. Megabus annonce un ticket moyen de 16 euros par trajet.

Pour attirer la clientèle, les nouveaux autocaristes misent aussi sur le confort, avec des véhicules neufs, conçus pour ce type de trafic (airco, toilette à bord). Point clé pour attirer les jeunes et tous les accros du smartphone : le wi-fi gratuit à bord et des prises électriques. De quoi mieux digérer les trajets plutôt longuets, les cars ne dépassant pas les 100 km/h sur les autoroutes. Si la durée du trajet Bruxelles-Cologne reste compétitive par rapport au train, Bruxelles-Paris prend trois fois plus de temps qu’en TGV, Bruxelles-Londres demande 7 h 30. La clientèle doit donc avoir le temps. Ce n’est pas un hasard si cette dernière est principalement constituée de jeunes et de retraités.

 

AAAEP renseigne sur l'actualité de la sécurité routière et de tout ce qui touche de près ou de loin au monde de l'automobile, de la moto, de la route et des tests psychotechniques. Directeur associé de AAAEP, ma société est experte dans la passation de test psychotechnique dans le cadre de la récupération du permis de conduire en cas de suspension, d'annulation ou d'invalidation et plus généralement de retrait de permis de conduire.

Laisser un commentaire