Cyril Hanouna et Jean Michel Maire de l'émission touche pas à mon poste

Jean-Michel Maire : encore arrêté pour excès de vitesse…

Jean-Michel Maire, chroniqueur de touche pas à mon poste, prend décidément des libertés avec le code de la route. Il a de nouveau été interpellé au volant !

Jean-Michel Maire, l’un des chroniqueurs de TPMP, s’est fait remonter les bretelles hier soir par Cyril Hanouna en direct sur le plateau de Touche pas à mon poste.

Après une première arrestation en juin 2013, il a révélé ce lundi 23 juin à Cyril Hanouna avoir été contrôlé et verbalisé par les forces de police pour un excès de vitesse et non présentation des papiers du véhicule, vendredi 20 juin 2014.

Jean-Michel Maire
Jean-Michel Maire

« Je me suis fait arrêter à la sortie des quais avec ma voiture pour un léger excès de vitesse. Ils m’ont arrêté. Je n’avais pas les papiers du véhicule. Le temps qu’ils fassent les vérifications et tout ça, l’heure était passée« , explique Jean-Michel Maire, justifiant son absence à un rendez-vous professionnel avec le directeur de la chaîne.

Cette mésaventure a en effet valu à l’un des hauts dirigeants de D8, avec qui Jean-Michel Maire avait un déjeuner d’affaires le jour-même, de manger seul…

Jean Michel Maire: le mois de juin ne lui porte pas chance !

En juin 2013, Jean-Michel Maire était déjà arrêté par la police. Après une nuit agitée, il avait été contrôlé par des policiers très tôt le matin, avenue Georges-V, non loin des Champs-Élysées, avec un taux d’alcoolémie élevé : plus de 1,10 g d’alcool par litre de sang. Sachez qu’il est interdit de conduire avec un taux d’alcool pur dans le sang égal ou supérieur à 0,5 g par litre de sang, soit 0,25 mg d’alcool par litre d’air expiré. Au-delà de cette limite, le conducteur compromet gravement la sécurité de ses passagers et des autres usagers de la route. Arrêté en juin 2013, puis en juin 2014, l’arrivée de l’été semble faire perdre le sens des mesures à Jean Michel Maire…


A l’époque, Jean-Michel Maire  promettait pourtant : « C’est une bonne leçon. Je le ferai plus. Maintenant : taxi, taxi, taxi... » En tout cas, ce ne sont pas les « punitions » infligées par l’équipe de TPMP qui le feront ralentir…

 

AAAEP renseigne sur l'actualité de la sécurité routière et de tout ce qui touche de près ou de loin au monde de l'automobile, de la moto, de la route et des tests psychotechniques. Directeur associé de AAAEP, ma société est experte dans la passation de test psychotechnique dans le cadre de la récupération du permis de conduire en cas de suspension, d'annulation ou d'invalidation et plus généralement de retrait de permis de conduire.

Laisser un commentaire