mal à ma route

J’ai mal à ma route: quand les routes sont dangeureuses

J’ai mal à ma route est le nouveau site de l’association 40 millions d’automobilistes. Il permet de signaler les routes en mauvais état. 

On le sait, les infrastructures routières sont vieillissantes, et le réseau routier français aurait bien besoin d’être rénové. Partant de ce constat, l’association 40 millions d’automobilistes vient d’ouvrir le site « J’ai mal à ma route ». Ce site permet aux conducteurs de signaler une route dangereuse en quelques clics. Chaussée déformée, virage dangereux, absence de glissière de sécurité, travaux, signalisation incohérente… Autant de facteurs accidentogènes qui peuvent être signalés via le site puis partagés sur les réseaux sociaux. J’ai mal à ma route permet de détailler précisément la nature du problème. Vous pouvez même ajouter une photo et un petit texte descriptif. L’association se charge ensuite de communiquer les signalements de routes dangereuses aux autorités chargées de l’entretien des routes afin de leur faire engager des travaux. Un classement des routes les plus accidentogènes sera également établi.

J'ai mal à ma route, le nouveau site de 40 millions d'automobilistes pour signaler les routes dangereuses
J’ai mal à ma route, le nouveau site de 40 millions d’automobilistes pour signaler les routes dangereuses

J’ai mal à ma route : une question de sécurité routière

L’association 40 millions d’automobilistes ne peut que s’alarmer de l’état des routes françaises. En effet, 47% des accidents de la route seraient liés à un défaut d’infrastructure routière. Des chiffres en constante augmentation, puisqu’on observe chaque année une baisse de 25% du budget alloué à l’entretien des routes. Après tout, pourquoi réparer les routes quand on peut installer des troupeaux de radars bien rentables ? En tout cas, on salue l’initiative de 40 millions d’automobilistes, et on encourage vivement les usagers de la route à recourir à « J’ai mal à ma route » pour signaler les routes accidentogènes. Les signalements restent anonymes, aucune donnée personnelle ne peut être vendue ou échangée. Si vous souhaitez soutenir 40 millions d’automobilistes, vous pouvez également faire un don via le site.

 

AAAEP renseigne sur l'actualité de la sécurité routière et de tout ce qui touche de près ou de loin au monde de l'automobile, de la moto, de la route et des tests psychotechniques. Directeur associé de AAAEP, ma société est experte dans la passation de test psychotechnique dans le cadre de la récupération du permis de conduire en cas de suspension, d'annulation ou d'invalidation et plus généralement de retrait de permis de conduire.

Laisser un commentaire