Sécurité routière: plus d'accidents mortels sur les routes en 2014

Hausse des accidents mortels sur nos routes

Accidents mortels: triste bilan de la sécurité routière avec les chiffres de la mortalité routière en hausse pour l’année 2014. Des mesures sont à prévoir .

Prévention routière : accidents mortels
Prévention routière : accidents mortels

La Sécurité routière a communiqué le mercredi 18 juin, une hausse du nombre d’accidents mortels sur les routes de 15,2% en mai 2014. 258 décès ont été enregistrés, contre 224 en 2013. Le taux de mortalité routière en avril et mars 2014 avait également augmenté, avec respectivement une hausse de 28% du nombre d’accidents mortels. Cependant, en comptabilisant les douze derniers mois de juin 2013 à mai 2014, on a pu constater une légère baisse de 0,9% avec 32 vies épargnées. 

Les accidents corporels connaissent également une hausse importante de 8,9% en mai 2014, soit 401 accidents supplémentaires enregistrés par l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR). Le nombre de personnes hospitalisées grimpe à 2 414 (contre 2 008 en mai 2013, soit 406 personnes supplémentaires). Le nombre de personnes blessées s’élève à 6 242 (5 678 en mai 2013, soit 564 blessés supplémentaires) soit une augmentation de 9,9 %.

Sur les cinq premiers mois de l’année 2014, les conducteurs de deux-roues motorisés représentent 1/3 des victimes d’accidents mortels, contre 1/4 pour les cyclistes et les piétons. Selon la Sécurité routière, la majorité des accidents particulièrement violents impliquant un nombre important de personnes sont dus à des comportements inadaptés sur la route.

Mesures proposées pour réduire le nombre d’accidents mortels sur nos routes

A l’approche de l’été, avec l’arrivée des beaux jours, les déplacements sont plus nombreux.  Ce qui explique la hausse importante d’accidents mortels au mois de mai de cette année. Les forces de l’ordre ont ainsi décidé de renforcer les contrôles routiers afin d’inciter les conducteurs à lever le pied.

Renforcement des contrôles par les Forces de l'ordre pour limiter le nombre d'accidents mortels
Renforcement des contrôles par les Forces de l’ordre pour limiter le nombre d’accidents mortels

Différentes mesures sont donc proposées pour contrer la hausse du nombre d’accidents mortels, comme l’expérimentation de la baisse de la limitation de vitesse maximale autorisée à 80km/h. Le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, invité au conseil national de la sécurité routière (CNSR), s’est prononcé en faveur de cette nouvelle loi d’un point de vue expérimental dans un premier temps et non pour un abaissement généralisé. Une évaluation de la mortalité routière a été réalisée par des experts favorables à l’application de cette loi. Cette étude indique une possible baisse de mortalité pouvant épargner 350 à 400 vies par an. Le gouvernement a pour but de faire passer le nombre de morts sur les routes en dessous de la barre des 2000 d’ici à 2020, contre 3268 en 2013.

 

AAAEP renseigne sur l'actualité de la sécurité routière et de tout ce qui touche de près ou de loin au monde de l'automobile, de la moto, de la route et des tests psychotechniques. Directeur associé de AAAEP, ma société est experte dans la passation de test psychotechnique dans le cadre de la récupération du permis de conduire en cas de suspension, d'annulation ou d'invalidation et plus généralement de retrait de permis de conduire.

4 thoughts on “Hausse des accidents mortels sur nos routes

Laisser un commentaire