Sharette covoiturage sur petits trajets transports en commun application de covoiturage en banlieue

Covoiturage sur petits trajets avec Sharette

Le covoiturage sur petits trajets est désormais possible grâce à la start up Française Sharette. Une alternative pratique aux transports en commun en IDF .

C’est à la fin de l’année 2012 que Gregorie de Pins a l’idée d’un service de covoiturage sur petits trajets. Tout juste rentré d’un voyage à l’étranger, il obtient deux entretiens pour un emploi en IDF. Une bonne nouvelle en soi, mais les rendez-vous sont espacés de seulement deux heures. L’un des entretiens se déroule à Nanterre dans le département des Hauts-de-Seine, le second à Velizy-Villacoubay dans le département des Yvelines, soit 20 kilomètres de distance. Le problème ? Monsieur de Pins n’a pas le permis de conduire, et le trajet en transports en communs prend un peu plus d’une heure. Sans voiture et tributaire de la SNCF pour l’amener à bon port en temps et en heure, il rate son second entretien. C’est là que lui vient l’idée de lancer une application de covoiturage en banlieue.

Le covoiturage sur petits trajets, un rêve pour les franciliens

Les usagers de la SNCF et de la RATP ont presque tous vécu des mésaventures similaires: même en prévoyant son trajet et en partant en avance, on n’est jamais à l’abri d’un imprévu. Le lancement d’une plateforme de covoiturage sur petits trajets va donc profiter à de nombreux franciliens. Pour information, 15 millions de trajets maison-boulot sont effectués en voiture tous les jours en IDF avec pour seul passager le conducteur. Sharette, la start-up de Grégorie de Pins, a pour mission de mettre en relation ces conducteurs avec des passagers à la recherche d’un covoiturage sur trajet court. Un service qui facilite la vie à de nombreux franciliens et permet au conducteur de réduire ses frais. Cette application de covoiturage sur petits trajets a été lancée il y a deux ans chez quelques clients et en particulier en Essonne sur le plateau de Saclay. L’initiative a remporté un tel succès que Sharette sera mis à disposition de tous les franciliens au mois de juillet.

Sharette covoiturage en région parisienne
Sharette covoiturage en région parisienne

La RATP a désigné ce service de covoiturage sur trajets courts comme étant la meilleure alternative de déplacement pour les utilisateurs de la ligne A du RER qui sera fermée durant l’été. Le principal atout de cette application est qu’elle propose des trajets combinant covoiturage et transports en commun: si la destination ou le lieu de départ que vous choisissez n’est pas disponible en covoiturage, l’application vous propose la solution la plus rapide en combinant le trajet en covoiturage avec les transports en commun. Le tarif unique est en vigueur, quelque soit la distance parcourue. Lors de la réservation du covoiturage, le passager verse 2 euros au conducteur par le biais de l’application. Les frais de réservation sont de 0,36 euros.

Le créateur de l'application de covoiturage sur petits trajets Guillaume de Pins (à gauche) et Adrien Kohlbecker, son associé
Le créateur de l’application de covoiturage sur petits trajets Guillaume de Pins (à gauche) et Adrien Kohlbecker, son associé
 

AAAEP renseigne sur l'actualité de la sécurité routière et de tout ce qui touche de près ou de loin au monde de l'automobile, de la moto, de la route et des tests psychotechniques. Directeur associé de AAAEP, ma société est experte dans la passation de test psychotechnique dans le cadre de la récupération du permis de conduire en cas de suspension, d'annulation ou d'invalidation et plus généralement de retrait de permis de conduire.

Laisser un commentaire