Des sociétés privées pour les contrôles de vitesse en voiture banalisée

La police et la gendarmerie ne seront plus en charge des contrôles radars embarqués. Le gouvernement envisage de confier les appareils à des sociétés privées! Cela permettrait, d’une part, de décharger les forces de l’ordre et, d’autre part, de flasher davantage.

Afficher l'image d'origine

Hier matin, plusieurs médias annonçaient que le gouvernement avait décidé de privatiser les contrôles de vitesse via des radars installés dans des voitures banalisées. Une annonce qui a provoqué immédiatement un mécontentement du côté des associations d’automobilistes.

L’État consulte, pour l’instant, les sociétés privées qu’il peut solliciter pour remplacer les actuels contrôleurs. Cette mission pourrait être confiée à des sociétés comme la SAGEM, qui gère déjà les radars automatiques, mais rien n’est encore établi. La décision sera prise après une première expérimentation, en septembre prochain.

83 % des Français opposés

Dans une enquête publiée hier, l’association « 40 millions d’automobilistes » annonce que 83 % des Français jugent la privatisation des radars embarqués comme «une mauvaise chose». Et menace déjà le gouvernement. «On a lancé la première salve avec une pétition en ligne et s’il faut des opérations escargots, on le fera».

Car le but est bien de multiplier les contrôles opérés par ces voitures, actuellement sous-utilisées. «Parce que les policiers et gendarmes sont mobilisés sur beaucoup tâches en ce moment, les voitures ne tournent qu’une heure treize par jour en moyenne», a complété Emmanuel Barbe.

Le parc de voitures équipées de RMNG, actuellement de 319, sera en augmentation d’ici à deux ans soit de 440 environ.

 

C’est vrai, Serais-ce la bonne solution?…

Prendre les chiffres de la mortalité routière n’est pas un bon exemple étant donné que depuis deux ans, on augmente le nombre de radars, on ajoute des radars embarqués dans des voitures banalisées et notamment des voitures dites « familiales » afin de rester « discret », et pourtant le nombre de morts sur les routes reste à la hausse… Pour information, les Danois, qui n’ont aucun radar, et qui roulent plus vite que nous, ont moins de morts et les Anglais qui en ont supprimé 60 % et sont les meilleurs en sécurité routière.

 

AAAEP renseigne sur l'actualité de la sécurité routière et de tout ce qui touche de près ou de loin au monde de l'automobile, de la moto, de la route et des tests psychotechniques. Directeur associé de AAAEP, ma société est experte dans la passation de test psychotechnique dans le cadre de la récupération du permis de conduire en cas de suspension, d'annulation ou d'invalidation et plus généralement de retrait de permis de conduire.

One thought on “Des sociétés privées pour les contrôles de vitesse en voiture banalisée

  1. Les accidents ne sont par pour autant en baisse,au contraire. l’attention des usagers est plus souvent à regarder où sont les radars,donc mois d’attention sur la route,risque d’accident. Prenons exemple sur d’autres pays ils réduisent les radars,et beaucoup moins d’accident que chez nous en France.
    On marche la tête en l’envers.
    Pauvre France.

     

Laisser un commentaire