pompes

Baisse des prix à la pompe

Une baisse des prix à la pompe record est enregistrée du fait de la chute du prix du brut. Une baisse qui s’élève à 30%, la plus forte depuis l’année 2010 .

baisse des prix à la pompe
baisse des prix à la pompe

La baisse des prix du pétrole impacte grandement les finances des producteurs, ce qui réduit significativement les profits des compagnies et des pays pétroliers. En revanche, du côté des conducteurs. la baisse des tarifs à la pompe est reçue avec enthousiasme.

A titre d’exemple, le gazole qui est le premier carburant consommé en France est arrivé  la semaine à un prix moyen de 1,22 euros par litre, ce qui fait 11 centimes de moins que son tarif le plus élevé sur cette année, soit une baisse de 8,5%. L’essence sans plomb (SP95) quant à elle affichait un prix de 1,41 euros la semaine passée, soit une baisse de 8,7% par rapport a son tarif le plus fort de l’année.

Pour l’UFIP (Union Française des Industries Pétrolières) les tarifs des carburants sont à présent en adéquation totale avec la baisse des cours du pétrole. Néanmoins, les taxes ont limité la baisse des prix à la pompe: par exemple, la TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques) étant une taxe fixe s’élève à 44 centimes pour le gazole et à 61 centimes pour le gazole. D’après l’UFIP, la TVA et la TICPE dans notre pays atteignent 60% du prix à la pompe du SP95, et 52% pour celui du gazole, ce qui reste un taux excessif.

Prix du baril de Brent en chûte: baisse des prix à la pompe

A Londres, à la mi-juin, le prix du baril de Brent  s’élevait à 115 dollars. Depuis, ce tarif a subit une chute de plus de 30% et avoisine aujourd’hui les 80 dollars. Le ralentissement économique mondial, cause

Chute du cours du baril de Brent
Chute du cours du baril de Brent

principale de cette baisse, risque d’influer sur la demande de certains pays tels que la Chine qui fait partie des plus gros consommateurs mondiaux. Autre élément ayant joué un rôle majeur dans cette chute du prix du baril, l’augmentation significative de l’offre du fait de l’exploitation du pétrole de schiste aux Etats Unis. En effet, depuis 2008 ce pays a vu sa production passer de 4,9 à 8,6 millions de barils par jour. Les experts s’accordent à dire que le phénomène risque de se maintenir. L’augmentation du dollar par rapport à l’euro aura également apporté sa pierre à l’édifice.

Les marchés sont actuellement dans l’expectative. En effet, une réunion de l’OPEP (organisation des pays exportateurs de pétrole) aura lieu jeudi dans le but de définir si les douze pays membres de l’organisation doivent abaisser leur plafond de production qui s’élève pour le moment à 30 millions de barils par jour, ce qui équivaut à un tiers de la production mondiale. L’Arabie Saoudite, tête de proue du cartel , en plaidant jusqu’à maintenant pour un maintien de ce quota a pesé de manière significative sur les cours. A l’inverse, d’autres pays membres tels que le Venezuela ,le Nigeria ou encore l’Algérie ayant un budget dans le rouge soutiennent avec force une baisse du plafond de production afin de maintenir les cours.

La Russie, qui n’est pas membre de l’OPEP, souhaite également voir ce plafond baisser. En effet, la baisse des prix du brut a gravement touché ce pays pour qui les recettes du brut équivalent à un tiers de ses bénéfices en devises.A  la semaine dernière, le ministre de l’énergie russe avançait la possibilité de réduire la production du pays afin d’encourager l’OPEP à faire de même. Autre soutient au cours, en Iran un accord sur le nucléaire a été reporté, ce qui éloigne le pays de la possibilité d’exporter à nouveau du brut (le pays est actuellement soumis à un embargo).

 

 

AAAEP renseigne sur l'actualité de la sécurité routière et de tout ce qui touche de près ou de loin au monde de l'automobile, de la moto, de la route et des tests psychotechniques. Directeur associé de AAAEP, ma société est experte dans la passation de test psychotechnique dans le cadre de la récupération du permis de conduire en cas de suspension, d'annulation ou d'invalidation et plus généralement de retrait de permis de conduire.

Laisser un commentaire