Permis

Abandon de la puce du permis de conduire

La technologie a un coût, c’est pourquoi le  ministère de l’Intérieur renonce à munir ses nouveaux permis d’une puce électronique. Il s’avère qu’il serait jugé trop coûteux.

L’abandon de la puce

Un an : voici la durée de vie du permis de conduire muni d’une puce électronique. Mis en circulation en septembre 2013, le ministère de l’intérieur décide l’abandon des puces électroniques sur ces titres. Le permis de conduire conservera tout de même ces nouveaux critères, c’est-à-dire :

  • Taille d’une carte de crédit,
  • Une validité de 15 ans,
  • Harmonisation des informations à l’échelle européenne,
  • Falsification plus difficile.

Le gouvernement explique que vue les contraintes budgétaires actuel très fortes, il faut se concentrer sur les priorités les plus urgentes. Le titre reste hautement sécurisé avec ou sans puce, il est très difficile de falsifier ce permis car l’Imprimerie Nationale a introduit des gravures très discrètes et extrêmement difficile à reproduire.

Permis Electronique à puce
Permis Electronique à puce

La contradiction du gouvernement

La puce avait été intégrée au permis pour éviter le tripatouillage de celui-ci, car il était le document le plus falsifié en France. D’après le ministère, 10 % des permis en circulation s’avère être des faux, c’est-à-dire, 2,7 millions de conducteurs.

L’Imprimerie Nationale reconnaissait aussi l’importance de la puce dans la lutte contre la fraude. Le projet de la puce à électronique devait diminuer la falsification de  50%, c’est pourquoi le projet a été adopté.

 

AAAEP renseigne sur l'actualité de la sécurité routière et de tout ce qui touche de près ou de loin au monde de l'automobile, de la moto, de la route et des tests psychotechniques. Directeur associé de AAAEP, ma société est experte dans la passation de test psychotechnique dans le cadre de la récupération du permis de conduire en cas de suspension, d'annulation ou d'invalidation et plus généralement de retrait de permis de conduire.

Laisser un commentaire