77 permis suspendus en Meurthe et Moselle

77 permis suspendus en Meurthe et Moselle

77 permis suspendus à l’occasion des fêtes de fin d’année, c’est le triste record détenu par le département de la Meurthe et Moselle !

77 permis suspendus rien que pour la Meurthe et Moselle ! Malgré les nombreuses recommandations faites aux conducteurs à l’occasion des fêtes de fin d’année, il semblerait que le message peine à passer. La préfecture du département a ainsi procédé à 77 suspensions immédiates, dont 55 rien que pour les communes de Nancy, Lunéville et Toul. Un taux de retraits de permis élevé pour la seule période du 21 décembre au 3 janvier ! Détail intéressant, les infractions ayant mené à ces sanctions: 41 permis ont été retirés suite à un contrôle d’alcoolémie positif, 23 pour cause d’excès de vitesse, et 9 pour conduite sous l’emprise de stupéfiants. Bien que la période de Noël soit reconnue difficile en matière de sécurité routière, de pareils chiffres sur un seul département restent surprenants. Cependant, les conducteurs de Meurthe et Moselle semblent coutumiers des infractions au Code de la route. En effet, 47 d’entre eux ont eu le permis retiré pour la seule période du 20 au 26 juillet.

77 suspensions de permis en Meurthe et Moselle pour les fêtes de fin d'année
77 suspensions de permis en Meurthe et Moselle pour les fêtes de fin d’année

Permis suspendus: quelles solutions ?

Afin de récupérer le permis, les conducteurs sanctionnés devront accomplir de nombreuses formalités à leurs frais. Ceux-ci devront par exemple  se soumettre à un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Pour les permis suspendus suite à une consommation d’alcool ou de stupéfiants, des analyses de sang ou d’urine seront demandées lors du passage à la visite médicale. Cette visite médicale, obligatoire dans le processus de restitution du permis, se déroulera en l’occurrence auprès de la commission médicale primaire de la préfecture. Pour toutes les autres infractions, la visite médicale du permis de conduire devra être effectuée auprès d’un médecin agréé par la préfecture. Dans les deux cas, on vous demandera de vous présenter au rendez-vous munit d’un rapport de test psychotechnique émanant d’un centre agréé par la préfecture. Ce test permet de vérifier vos capacités motrices et vos aptitudes à la conduite. Ces démarches sont obligatoires en cas de suspension, invalidation ou annulation du permis.

 

 

 

 

 

 

AAAEP renseigne sur l'actualité de la sécurité routière et de tout ce qui touche de près ou de loin au monde de l'automobile, de la moto, de la route et des tests psychotechniques. Directeur associé de AAAEP, ma société est experte dans la passation de test psychotechnique dans le cadre de la récupération du permis de conduire en cas de suspension, d'annulation ou d'invalidation et plus généralement de retrait de permis de conduire.

Laisser un commentaire